RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Sciences de la nature »

Albert Einstein, 1879-1955
physicien allemand, puis apatride (1896), suisse (1899), et enfin suisse-américain (1940)




“De l'électrodynamique
des corps en mouvement.” (1905) [2012]

Une édition électronique réalisée à partir du texte d'Albert Einstein, “De l'électrodynamique des corps en mouvement.” Un article publié originalement en allemand en 1905 dans la revue Annalen der Physik, sous le titre: “Zur Elektrodynamik bewegter Körper” Traduit de l'allemand vers l'anglais par Meghnad Saha, astrophysicien, en 1920. Relecteurs de la version anglaise: les contributeurs de la Wikisource en anglais. (liste accessible en ligne). Traducteur de l'anglais vers le français en décembre 2012: Cantons-de-l’Est. Relecteur de la version française: Simon Villeneuve, contributeur de Wikipédia et bénévole dans Les Classiques des sciences sociales, professeur de physique et astronomie au Cégep de Chicoutimi.

Voici la première version libre en français de cet article d'Einstein qui a fondé la relativité et ce, 108 ans après sa première publication en allemand et 92 ans après sa première en anglais (en 1920). Merci pour cette traduction en français, Cantons ! (pseudo du traducteur québécois de la version en langue française).


  • Einstein. Électrodynamique des corps en mouvement et relativité restreinte.” [EN LIGNE] ARTE.TV Consulté le 8 janvier 2013.

  • Wikipédia, l'encyclopédie libre, “Histoire de la relativité restreinte.” [EN LIGNE] Consulté le 8 janvier 2013.

  • La théorie de la relativité. L'électrodynamique des corps en mouvement.” [EN LIGNE] Luxorion. Consulté le 8 janvier 2013.

  • Serge Gabala, “Onde et relativité. Aspects historiques des ondes et de la relativité.” [EN LIGNE]. Consulté le 8 janvier 2013.

  • Édouard KIERLIK (maître de conférences à l'université Pierre-et-Marie-Curie), “Espace-temps relativistes.” [1905: les trois percées d'Einstein.] [EN LIGNE]. Thém@doc. Consulté le 8 janvier 2013.

  • Gilles Cohen-Tannoudji (Université de Strasbourg), “2005 l'Odyssée de la Matière. Année mondiale de la physique pour célébrer le centenaire de l'année miraculeuse d'Einstein.” Un beau fichier Powerpoint de 2 Mo. à télécharger. [EN LIGNE]. Consulté le 8 janvier 2013.

  • Christian BRACCO (IUFM de NICE et LUAN (UNSA), Jean-Pierre PROVOST INLN (UNSA) et Grégory SANGUINETTI (LAPTH), “LES THÉORIES RELATIVISTES DE POINCARÉ ET EINSTEIN EN 1905. Matière? lumière?”. AMD - ANNECY - LAPP – samedi 12 novembre 2005. Un beau fichier Powerpoint de 627 K. à télécharger. [EN LIGNE]. Consulté le 8 janvier 2013.


  • T. Kahan , T. Kahan, “Sur les origines de la théorie de la relativité restreinte.” In Revue d'histoire des sciences et de leurs applications, Volume 12, Numéro 12-2, 1959, pp. 159-165. PERSÉE. [EN LIGNE]. Consulté le 8 janvier 2013.

  • Michel Paty, “[Einstein] 1905, l’année admirable”. In revue Pour la Science (Edition française de Scientific American), décembre 2004: L’Ère Einstein, 26-33. [EN LIGNE]. Archives ouvertes.fr. Consulté le 8 janvier 2013.

Revenir à l'auteur: Jacques Bainville, historien français Dernière mise à jour de cette page le lundi 21 janvier 2013 8:39
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref