RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

L'enracinement. Prélude à une déclaration des devoirs envers l'être humain (1949)
Note de l'éditeur


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Mme Simone Weil (1909-1943), L'enracinement. Prélude à une déclaration des devoirs envers l'être humain. Paris: Éditions Gallimard, 1949, 381 pp. Collection: Idées. Une premère correction du livre par mon amie Gemma Paquet, bénévole, professeure de soins infirmiers à la retraite du Cégep de Chicoutimi. Enfin, une seconde lecture et mise en page par mon amie Marcelle Bergeron, bénévole, professeur à la retraite de l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi.

Note de l'éditeur

 « Il me paraît impossible d'imaginer pour l'Europe une reconnaissance qui ne tienne pas compte des exigences que Simone Weil a définies » a écrit Albert Camus.

 « L'enracinement », ce « prélude à une déclaration des devoirs envers l'être humain » a été écrit par Simone Weil en 1943, à Londres, peut de temps avant sa mort. Il a été considéré, à juste titre, comme son testament spirituel.

 Simone Weil examine les rapports entre l'individu et sa collectivité. Elle montre les failles du monde moderne, la décomposition de la société contemporaine et esquisse les conditions d'une intégration harmonieuse de l'homme – et avant tout de l'ouvrier – dans un ensemble équilibré.


Retour au texte de l'auteure: Simone Weil, philosophe Dernière mise à jour de cette page le jeudi 3 mai 2007 13:48
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref