RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Léon TROTSKY, LES QUESTIONS DU MODE DE VIE. (1923)
Préface de la deuxième édition


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Léon TROTSKY (1923), LES QUESTIONS DU MODE DE VIE. Traduit du russe par Joëlle Aubert-Young. Paris: Union générale d’Éditions, collection 10-18, 1976, 188 pp. Une édition numérique réalisée par Claude Ovtcharenko, bénévole, journaliste à la retraite, France.

Préface de la 2e édition
9 septembre 1923.


Par rapport à la seconde édition, cette seconde édition est considérablement augmentée : en partie par d’anciens qui ont directement trait aux questions du mode de vie, et principalement par des articles tout à fait récents. J’exprime ici ma reconnaissance envers les camarades qui ont répondu à mo appel lorsque je leur demandai de me faire parvenir leurs remarques, leurs propositions et autres matériaux sur le thème du mode de vie. Je suis loin d’avoir utilisé tous ces matériaux. Mais le travail n’est pas terminé. Il ne peut d’ailleurs avoir qu’un caractère collectif, d’une ampleur toujours plus grande.

Quelques têtes éclairées tentent, pour autant que je sache, d’opposer les tâches relatives à la culture du mode de vie aux tâches révolutionnaires. Une telle approche ne peut être définie que comme une grossière erreur politique et théorique. Nous écrivons dans un article sur la culture prolétarienne (Pravda, n° 207) : « Quelles que soient l’importance et la nécessité vitale de notre militantisme culturel, il est encore tout entier placé sous le signe de la révolution culturelle et mondiale. Nous sommes, comme auparavant, des soldats en campagne. C’est notre jour de repos. Il faut faire la lessive, se couper les cheveux,  les coiffer, et avant tout nettoyer et graisser sa baïonnette. Notre travail culturel revient uniquement à mettre un peu d’ordre dans nos affaires, entre deux combats, entre deux campagnes. Les combats les plus importants sont encore à venir ; peut-être même sont-ils déjà proches. Notre époque n’est pas encore celle de la nouvelle culture ; elle n’en est que l’antichambre. »

Plus notre travail économique et culturel aura un caractère systématique et pratique,  plus nous résoudrons avec succès les tâches importantes qui se présentent à nous. La deuxième vague ne sera en aucun cas une simple répétition de la première, mais exigera de nous, dans tous les domaines, une préparation et une qualification incomparablement supérieures. Ici s’impose avant tout une compréhension plus profonde, de la part des masses travailleuses, des perspectives constructives que seule la révolution mondiale triomphante peut nous offrir totalement et dans toute leur ampleur.9 septembre 1923


Retour à l'auteur: Léon Trotsky Dernière mise à jour de cette page le mercredi 22 septembre 2010 18:23
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref