RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/cla.sif.flu

Collection « Les auteur(e)s classiques »

François Simiand (1873-1935)



Les fluctuations économiques à longue période
et la crise mondiale
. (1932)

La table des matières.;  Avis aux lecteurs, juin 1932
Introduction: dessein et orientation de cet exposé

Une édition électronique réalisée à partir du livre de François Simiand (1932), Les fluctuations économiques à longue période et la crise mondiale (1932). Paris: Félix Alcan, 1932. Collection: Les questions du temps présent.

“ François Simiand (1872-1935) est un économiste français soucieux d'appliquer à l'étude des phénomènes économiques les principes d'analyse des faits sociaux exposés par le sociologue Émile Durkheim. Sa démarche valorise l'usage des données statistiques et manifeste son désir constant d'ancrer la science économique dans l'histoire. Il a particulièrement étudié les cycles économiques sur longue période. Dont l'origine des cycles est pour lui monétaire. L'accroissement de la quantité de monnaie (que ce soit du fait de nouvelles découvertes de mines d'or ou d'argent en régime d'étalon métallique ou du fait de la fabrication de papier monnaie et de l'octroi de crédits) engendre une phase de croissance longue tandis que les restrictions monétaires génèrent une phase de ralentissement prolongé de l'activité économique.

Bibliographie indicative: Parmi les publications de François Simiand, on signalera La méthode positive en sciences économiques (1911) : il y expose ses méthodes d'analyse des phénomènes économiques ; dans Le salaire, l'évolution sociale et la croissance (1932), il tente d'établir une théorie des salaires sur la base d'observations statistiques ; dans Les fluctuations économiques à longue période et la crise mondiale (193 2), il interprète la crise des années 1930 à la lumière de sa théorie des cycles longs. ” (Professeur Serge D'Agostino)


Retour à l'auteur: François Simiand Dernière mise à jour de cette page le dimanche 14 septembre 2008 8:29
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref