RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

André Siegfried, 1875-1959
sociologue, historien et géographe français, pionnier de la sociologie électorale




LA CRISE BRITANNIQUE AU XXe SIÈCLE. L’Angleterre des années 30. (1931)

Table des matièresQuatrième de couverture.
Préface de la première édition, 1931Préface de la quatrième édition, 1932.
IntroductionBibliographie sommaireTable des illustrations.

Une édition électronique réalisée à partir du livre d'André SIEGFRIED, LA CRISE BRITANNIQUE AU XXe SIÈCLE. L’Angleterre des années 30. Paris: Librairie Armand Colin, 1931, réédition 1975, 216 pp. Collection U2 Une édition numérique réalisée par Mme Réjeanne Toussaint, bénévole, Chomedy, Ville Laval, Québec.

  • Lucien Febvre, Marc Bloch et J. H. Clapham, “Mr. André Siegfried, La crise britannique au XXe siècle.” In Annales d'histoire économique et sociale, 1932, Volume 4, Numéro 16, pp. 394-399. [EN LIGNE] PERSEE. Consulté le 8 février 2015.

  • Clio, Chronologie Grande-Bretagne. Le XXe siècle et l'époque contemporaine. [EN LIGNE] Consulté le 8 février 2015.

  • Clio texte. Un catalogue de textes utiles à l'enseignement de l'histoire, Le Royaume-Uni de Grande-Bretagne entre deux guerres (1918-1939). LA CRISE BRITANNIQUE AU XXème SIÈCLE. [EN LIGNE] Consulté le 8 février 2015.

  • Pierre Leroy-Beaulieu, “L’Empire britannique au début du XXe siècle. La Crise de l’impérialisme.” In Revue des Deux Mondes, 5e période, tome 16, 1903 (pp. 331-369). [EN LIGNE] Wikisource, la bibliothèque libre. Consulté le 8 février 2015.

  • Histoire pour tous, La puissance britannique au XIXe siècle. Mis en ligne le 20 avril 2011. [EN LIGNE] Consulté le 8 février 2015.


  • Philippe Veitl et Loïc Blondiaux, “La carrière symbolique d'un père fondateur. André Siegfried et la science politique française après 1945.” Genèses, 1999, Volume 37, Numéro 1 p. 4 - 26. [EN LIGNE] PERSÉE. Revues scientifiques. Consulté le 4 décembre 2011.

  • Roz Firmin, “André Siegfried. Le Canada, puissance internationale.” Politique étrangère, 1937, Vol. 2, No 2, pp. 195-197. [EN LIGNE] PERSÉE. Consulté le 4 décembre 2011.

  • Encyclopédie Larousse, André Siegfried. [EN LIGNE] Consulté le 4 décembre 2011.
  • Encyclopédie canadienne, André Siegfried. [EN LIGNE] Consulté le 4 décembre 2011.

Revenir à l'auteur: Jacques Bainville, historien français Dernière mise à jour de cette page le dimanche 8 février 2015 19:23
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref