RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Eugène Revert, Les Antilles (1954)
Orientation bibliographique


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Eugène Revert, Les Antilles. Paris: Librairie Armand Colin, 1954, 220 pp. Collection Armand Colin, section Géographie. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, bénévole, professeure retraitée de l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi.

Orientation bibliographique

________

Une bibliographie complète du Monde Caraïbe serait un travail de titan. Pour les seules îles françaises, elle dépasserait largement 15 000 numéros. Elle ne serait peut-être pas très loin d'atteindre la centaine de mille pour l'ensemble de la région de Trinidad à Cuba. Je ne puis avoir d'autre prétention que de donner ici une orientation fort sommaire pour le lecteur français, mais qui lui offrira néanmoins quelques aperçus sur l'ensemble de la région.

J'avoue que pour ma part et à l'heure actuelle j'estime qu'il faut accorder une importance toute particulière aux publications de la Commission CARAÏBE, qui siège à Trinidad et publie tous les mois un bulletin d'information dont il existe une édition en français. Elle publie également une revue économique en anglais et des rapports particuliers très nombreux parmi lesquels je citerai notamment (ils n'ont pas trois ans) : Industrial Development in the Caribbean, par Arthur LEWIS ; The Industrial Utilization of Sugar Cane By-Products, par Walter SCOTT ; Population Movements in the Caribbean, par Malcolm J. PROUDFOOT, toutes publications qu'on peut obtenir à Kent House, Port of Spain, Trinidad, siège de la Commission.

Une masse énorme de renseignements utiles accompagnés de cartes et de nombreuses photographies se trouve également dans la publication annuelle des Anglais, The Year Book of the West Indies and Countries of the Caribbean, Thomas Skinner and Co., 330, Graham House, Old Broad Street, Londres E. C. 2. La dernière édition que je possède est celle de 1951, qui compte 1 044 pages in-4°.

Je reconnais encore et sans aucune difficulté avoir largement utilisé les communications faites en juin-juillet au Symposium intercolonial de Bordeaux, dont j'ai été le secrétaire, et qui doivent paraître imprimées au début de 1954.

Parmi les ouvrages d'ensemble, je me contenterai de citer :

R. T. HILL, Cuba and Porto Rico with the other Islands of the West Indies, New York, 1899.

Max. SORRE, Mexique-Amérique Centrale, tome XIV de la Géographie Universelle, publiée sous la direction de P. VIDAL DE LA BLACHE et L. GALLOIS, Paris, Librairie Armand Colin, 1926, un vol. in-4°, 234 p.

Au point de vue géologique et physique, on peut citer :

H. ARSANDAUX, L'éruption de la Montagne Pelée en 1929 (Revue Scientifique, 26 avril 1934, p. 248-251). – Les Nuées ardentes (La Nature, 1er juin 1936, p. 492 sqq.).

BARRABÉ, La signification structurale de l'arc des Petites Antilles (Bulletin de la Société Géologique de France, t. 12, 5e série, 1942, p. 147-159).

BUTTERLIN, À propos de la position structurale de l'arc des Petites Antilles (B. S. G. F., I, 1951, p. 127-132).

W. M. DAVIES, The Lesser Antilles, New York, 1926, un vol. in-8°, x-210 p.

A. LACROIX, La Montagne Pelée et ses éruptions, Paris, Masson, 1904, un vol. in-4°, 662 p. – La Montagne Pelée après ses éruptions, Paris, Masson, 1906, un vol. in-4°, 134 p.

Raoul C. MITCHELL, Nouvelles observations à propos de la position structurale de l'arc des Petites Antilles (B. S. G. F., II, 1952, p. 71-75).

A. Frank PERRET, The eruption of Mont Pelée 1929-1932, Carnegie Institution of Washington, 1935, un vol. in-4°, 126 p.

Karl SAPPER, Handbuch der regionalen Geologie, Mittelamerika, Heidelberg, 1937.

Au point de vue historique, ce sont les vieux textes qui sont à beaucoup près les plus intéressants et on ne saurait trop recommander d'en parcourir quelques-uns. Parmi les ouvrages plus généraux facilement accessibles en France, on peut citer :

Le P. DUTERTRE, Histoire générale de l'établissement des colonies françaises dans les Antilles de l'Amérique (par le P. Dutertre, de l'ordre des frères Prêcheurs), Paris, 1667-1671, 3 vol. in-4° (4 tomes).

R. P. LABAT, Nouveau voyage aux isles de l'Amérique, 1re éd., 1722, Guillaume Cavelier, 6 Vol. in-12, LVI et 3 268 p. Réédition abrégée avec introduction de A. t'Serstevens, Paris, Duchartre, 1931, 2 vol. in-8°, XVI-366 et 478 p.

ŒXMELIN, Histoire des Aventuriers flibustiers, réimpression à Trévoux, 1744, 2 tomes in-12, XII-396 et 428 p.

Abbé RAYNAL, Histoire philosophique et politique des établissements et du commerce des Européens dans les Indes, Amsterdam, 1770, 6 vol. in-8°.

On trouvera de très nombreux renseignements sur l'ethnographie et aussi sur les populations précolombiennes dans les Publications of the Smithsonian Institution, Bureau of American Ethnology. On peut, en particulier, citer le volume 4 de 1918, sur The Circum Caribbean Tribes, Washington, United States Government Printing Office, 1948.

Voici maintenant, sur quelques îles, des publications facilement accessibles aux Français :

République d'Haïti : Bulletin du Bureau d'ethnologie, in-8°, paraissant tous les trois mois, Imprimerie de l'État, rue Hammerton Lillick, Port-au-Prince, Haïti. – Michel AUBOURG, Mémoire sur les cultures précolombiennes Ciboney et Taino, même imprimerie, février 1951. – Dantès BELLEGARDE, Lectures Haïtiennes, Éditions Henri Deschamps, Port-au-Prince, Haïti, 1950, un vol. in-8°, 109 p. – Manuel d'histoire d'Haïti, par le Dr J. C. DORSAINVIL, Port-au-Prince, Procure des Frères de l'Instruction chrétienne, 1949, un vol. in-8°, 345 p.

Martinique : E. REVERT, La Martinique, Étude géographique, Nouvelles Éditions Latines, Paris, 1949, un vol. in-8°,559 p. ; – La France d'Amérique, Paris, Société d'Éditions géographiques, maritimes et coloniales, 17, rue Jacob, 1949, un vol. in-8°, 267 p. ; – De quelques aspects du Folklore martiniquais, Éd. Bellenand, Paris, 1951, un vol. in-8°, 201 p.

Trinidad : Jos. A. DE SUZE, Little Folks' Trinidad, Muir, Marshall et Co., Trinidad, B. W. I., 1951.

Ce ne sont évidemment là que des exemples que l'on pourrait presque multiplier à l'infini, mais qui doivent suffire à se représenter de manière à peu près convenable ce que sont les Antilles et la vie qu'on y mène.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le vendredi 5 décembre 2008 7:24
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref