RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

De la réhabilitation de la race noire par la République d'Haïti. (1898)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Hannibal Price, De la réhabilitation de la race noire par la République d'Haïti. (1893) Première édition, 1898. Port-au-Prince, Haïti: Les Éditions Fardin, 2012, 732 pp. Une édition numérique en voie de réalisation par Anderson Layann PIERRE, bénévole, étudiant en communication à la Faculté des sciences humaines de l'Université d'État d'Haïti.

De la réhabilitation de la race noire
par la République d’Haïti

Table des matières

Hannibal Price : notice biographique et littéraire [a]

Avant-propos [iii]

PREMIÈRE PARTIE.

De l’identité de l’homme dans la diversité des races [ix]

Introduction [xi]

Chapitre I. « L’homme et Dieu » D’où venons-nous ? Que sommes-nous ? [1]

Que suis-je ? [1]

Chapitre II. De la recherche du bonheur [14]

Manifestation de cette première loi de la nature humaine. [14]
L’intérêt est notre premier guide. [17]
Des obstacles qui s’opposent au bonheur de l’homme. [20]
Obstacles au bonheur résultant des imperfections de notre propre nature. [23]
De l’obstacle au bonheur provenant de l’inertie de la matière extérieure. [26]
Des obstacles que les hommes opposent au bonheur les uns des autres. [33]
— La bête de Proie. [33]
— Le militarisme. De la bravoure au courage. Du soldat au citoyen. [36]

Chapitre III. De la solidarité humaine. Harmonie des lois de la nature démontrée par les effets de la conquête. [47]

I. De la responsabilité. [47]
II. De Charlemagne à la Révolution française. [54]
III. La Révolution française. De la prise de la Bastille par Waterloo. [57]
IV. Deuxième Empire français. Du crime de Décembre au châtiment de Sedan. Les Cuirassiers de Reischoffen. [61]
V. L’ancienne colonie de Saint-Domingue. Pernicieux effets de l’esclavage sur les colons. [62]

Des créoles blanches. [74]

Chapitre IV. De la loi d’assimilation. [84]

Chapitre V. Le préjugé de race ou l’obstacle volontaire à l’assimilation. Origine de ce préjugé, en quoi il consiste et quels en sont les effets. [97]

Chapitre VI. Identité de la race blanche et de la race noire. [110]

I. Position du mulâtre dans la question. [110]
II. Blanc et Noir. [111]

DEUXIÈME PARTIE.

Haïti parmi les nations civilisées. [137]

Introduction [139]

Chapitre I. Haïti et la question de race. Raison d’être de la nationalité haïtienne. [147]

Chapitre II. Origines historiques. [163]

I. État habituel de troubles et de désordres de la colonie de Saint-Domingue. Luttes incessantes des nègres contre l’esclavage. Ce qu’était en réalité le vaudoux sous le régime colonial. [163]
II. Situation respective des différents groupes de la race noire à Saint-Domingue à l’ouverture de la révolution. [192]
III. Inauguration de la lutte. Ogé et Chavanne. [210]
IV. La révolution éclate en deux insurrections simultanées, mais distinctes et absolument étrangères l’une à l’autre. [217]
V. Deux insurrections simultanées. [222]
VI. Toussaint et Rigaud. [229]

Chapitre III. Quelques réflexions sur les obstacles que les origines et les traditions du peuple haïtien ont opposé à son avancement. [381]

Chapitre IV. Des superstitions haïtiennes. [396]

I. Croyances superstitieuses. [396]
II. Christianisme. Le papa-loi. [412]
III. Exploitation de la danse du Vaudou et de toutes les danses créoles par ces charlatans, pour consolider et étendre leur clientèle. [425]
IV. Exagération et fausses idées répandues et entretenues au sujet de nos superstitions populaires, par la vanité et la légèreté d’esprit des Haïtiens pourvus de quelque éducation. [445]

Chapitre V. Haïti et la religion chrétienne. [467]

Chapitre VI. Les Haïtiens et la liberté. [496]

I. Contradiction apparente des tendances naturelles de l’homme. [496]
II. Considérations préliminaires sur les révolutions haïtiennes. [500]
III. Les révolutions des Haïtiens ne placent point le nègre au-dessous du Blanc comme aptitudes gouvernementales. [507]
IV. Il faut la liberté à l’être humain. La liberté est la base fondamentale de tout paix sociale. Tout désordre national provient de la tyrannie. [516]

Chapitre VII. Du préjugé de couleur. Caractère particulier du préjugé de couleur dont souffre la race noire en Amérique. Établissement de l’esclavage dans le Nouveau-Monde. [525]

I. La question de couleur dans l’Amérique espagnole. [532]
II. La question de race aux États-Unis. [547]
1. [547]
2. Colonisation des États du Nord. [551]

III. La question de couleur dans la colonie française de Saint-Domingue. [563]

Chapitre VIII. La question de couleur en Haïti. [632]

I. État de la question. [632]
1. Nègres et Mulâtres. [632]
2. Position du Blanc dans la question. [643]

Chapitre IX. Théories et sophismes. [659]

Victor Schoelcher. [659]
Conséquences déplorables de ces sophismes. [676]
I. La nation privée à l’intérieur du bénéfice des talents acquis par ses enfants. [676]
II. La nation et la race noire également privées du bénéfice de la distinction par ses enfants au dehors. [684]
III. Affaiblissement du patriotisme par l’extinction du culte des aïeux. [688]

Appendice I. Sir Spencer St-John et les Haïtiens. [695]

Appendice II. Mœurs de Saint-Domingue. [713]

Appendice III. Africa / Afrique [719]


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le lundi 1 janvier 2018 15:40
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref