RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Étienne Parent, 1802-1874
essayiste, journaliste, écrivain canadien-français



Notice biographique

(Beauport, 1802 - Ottawa, 1874) Essayiste, Étienne Parent est le beau-père d'Antoine Gérin-Lajoie, de Benjamin Sulte et d'Évariste Gélinas. Il fait ses études classiques au Séminaire de Nicolet de 1814 à 1819, puis au Séminaire de Québec de 1819 à 1921. Pendant ses études, il collabore au Petit Canadien avec Augustin Norbert Morin. Il quitte le Séminaire avant les examens et remplace Morin à la rédaction du Canadien de 1822 à 1825 puis il collabore à La Gazette de Québec en 1825. Il fait des études de droit de 1825 à 1829 et devient avocat. Il est alors traducteur français et conseiller juridique de l'Association législative du Bas-Canada. Il dirige à nouveau Le Canadien de 1831 à 1842. En 1833, il est nommé bibliothécaire de l'Assemblée, puis greffier en 1835. S'étant dissocié des Patriotes, il est cependant arrêté en hiver 1838, suspecté d'être leur chef intellectuel. En 1940, il fonde avec Jean-Baptiste Fréchette la revue Le Coin du feu. Il devient député du Saguenay en 1841, mais une surdité liée à son emprisonnement l'oblige à arrêter ses activités; il abandonne alors la direction du Canadien. Il est nommé greffier du Conseil exécutif, puis fait une carrière de conférencier à partir de 1846. Il est sous secrétaire du Canada Est en 1848, et sous secrétaire d'État à Ottawa en 1867. Il se retire en 1872.

Étienne Parent a joué un rôle prédominant dans le développement de la culture au Québec en défendant à plusieurs reprises les canadiens-français et leur littérature.

Katia Stockman
Sources: http://www.litterature.org/detailauteur.asp?numero=362

Retour à l'auteur: Franz Boas (1858-1942) Dernière mise à jour de cette page le samedi 18 février 2006 17:17
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref