RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

De l'esprit des lois (1758)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre Montesquieu (1721), De l'esprit des lois (1758). (Texte de 1758, dernier état du texte revu par Montesquieu. L'orthographe a été modernisé et la ponctuation légèrement, mais non la graphie. Édition établie par Laurent Versini, professeur à la Sorbonne. Paris: Éditions Gallimard, 1995 (2 volumes: vol I: pp. 1 à 604 ; vol. II: pp. 605 à 1628.) Collection folio Essais.).


Table des matières

DE L'ESPRIT DES LOIS (1748)

Avertissement de l'auteur Préface

Sixième partie: livres XXVII à XXXI

Livre XXVII.

Chapitre unique. De l'origine et des révolutions des lois des romains sur les successions livre vingt-huitième. - de l'origine et des révolutions des lois civiles chez les français.

Livre XXVIII. Du différent des lois des peuples germains

Chapitre I. Du différent caractère des lois des peuples germains
Chapitre II. Que les lois des Barbares furent toutes personnelles
Chapitre III. Différence capitale entre les lois saliques et les lois des Wisigoths et des Bourguignons
Chapitre IV. Comment le droit romain se perdit dans le pays du domaine des Francs, et se conserva dans le pays du domaine des Goths et des Bourguignons
Chapitre V. Continuation du même sujet
Chapitre VI. Comment le droit romain se conserva dans le domaine des Lombards
Chapitre VII. Comment le droit romain se perdit en Espagne
Chapitre VIII. Faux capitulaire
Chapitre IX. Comment les codes des lois des Barbares et les capitulaires se perdirent
Chapitre X. Continuation du même sujet
Chapitre XI. Autres causes de la chute des codes des lois des Barbares, du droit romain, et des capitulaires
Chapitre XII. Des coutumes locales; révolution des lois des peuples barbares et du droit romain
Chapitre XIII. Différence de la loi salique ou des Francs saliens d'avec celle des Francs ripuaires et des autres peuples barbares
Chapitre XIV. Autre différence
Chapitre XV. Réflexion
Chapitre XVI. De la preuve par l'eau bouillante établie par la loi salique
Chapitre XVII. Manière de penser de nos pères
Chapitre XVIII. Comment la preuve par le combat s'étendit
Chapitre XIX. Nouvelle raison de l'oubli des lois saliques, des lois romaines et des capitulaires
Chapitre XX. Origine du point d'honneur
Chapitre XXI. Nouvelle réflexion sur le point d'honneur chez les Germains
Chapitre XXII. Des mœurs relatives aux combats
Chapitre XXIII. De la jurisprudence du combat judiciaire
Chapitre XXIV. Règles établies dans le combat judiciaire
Chapitre XXV. Des bornes que l'on mettait à l'usage du combat judiciaire
Chapitre XXVI. Du combat judiciaire entre une des parties et un des témoins
Chapitre XXVII. Du combat judiciaire entre une partie et un des pairs du seigneur. Appel de faux jugement
Chapitre XXVIII. De l'appel de défaute de droit
Chapitre XXIX. Époque du règne de saint Louis
Chapitre XXX. Observation sur les appels
Chapitre XXXI. Continuation du même sujet
Chapitre XXXII. Continuation du même sujet
Chapitre XXVIII. Continuation du même sujet
Chapitre XXXIV. Comment la procédure devint secrète
Chapitre XXXV. Des dépens
Chapitre XXXVI. De la partie publique
Chapitre XXXVII. Comment les Établissements de saint Louis tombèrent dans l'oubli
Chapitre XXXVIII. Continuation du même sujet
Chapitre XXXIX. Continuation du même sujet
Chapitre XL. Comment on prit les formes judiciaires des décrétales
Chapitre XLI. Flux et reflux de la juridiction ecclésiastique et de la juridiction laie
Chapitre XLII. Renaissance du droit romain et ce qui en résulta. Changements dans les tribunaux
Chapitre XLIII. Continuation du même sujet
Chapitre XLIV. De la preuve par témoins
Chapitre XLV. Des coutumes de France

Livre XXIX. - De la manière de composer les lois.

Chapitre I. De l'esprit du législateur
Chapitre II. Continuation du même sujet
Chapitre III. Que les lois qui paraissent s'éloigner des vues du législateur y sont souvent conformes
Chapitre IV. Des lois qui choquent les vues du législateur
Chapitre V. Continuation du même sujet
Chapitre VI. Que les lois qui paraissent les mêmes n'ont pas toujours le même effet
Chapitre VII. Continuation du même sujet. Nécessité de bien composer les lois
Chapitre VIII. Que les lois qui paraissent les mêmes n'ont pas toujours eu le même motif
Chapitre IX. Que les lois grecques et romaines ont puni l'homicide de soi-même, sans avoir le même motif
Chapitre X. Que les lois qui paraissent contraires dérivent quelquefois du même esprit
Chapitre XI. De quelle manière deux lois diverses peuvent être comparées
Chapitre XII. Que les lois qui paraissent les mêmes sont quelquefois réellement différentes
Chapitre XIII. Qu'il ne faut point séparer les lois de l'objet pour lequel elles sont faites. Des lois romaines sur le vol
Chapitre XIV. Qu'il ne faut point séparer les lois des circonstances dans lesquelles elles ont été faites
Chapitre XV. Qu'il est bon quelquefois qu'une loi se corrige elle-même
Chapitre XVI. Choses à observer dans la composition des lois
Chapitre XVII. Mauvaise manière de donner des lois
Chapitre XVIII. Des idées d'uniformité
Chapitre XIX. Des législateurs

Livre XXX. - Théorie des lois féodales chez les Francs dans le rapport qu'elles ont avec l'établissement de la monarchie.

Chapitre I. Des lois féodales
Chapitre II. Des sources des lois féodales
Chapitre III. Origine du vasselage
Chapitre IV. Continuation du même sujet
Chapitre V. De la conquête des Francs
Chapitre VI. Des Goths, des Bourguignons et des Francs
Chapitre VII. Différentes manières de partager les terres
Chapitre VIII. Continuation du même sujet
Chapitre IX. Juste application de la loi des Bourguignons et de celle des Wisigoths sur le partage des terres
Chapitre X. Des servitudes
Chapitre XI. Continuation du même sujet
Chapitre XII. Que les terres du partage des Barbares ne payaient point de tributs
Chapitre XIII. Quelles étaient les charges des Romains et des Gaulois dans la monarchie des Francs
Chapitre XIV. De ce qu'on appelait census
Chapitre XV. Que ce qu'on appelait census ne se levait que sur les serfs, et non pas sur les hommes libres
Chapitre XVI. Des leudes ou vassaux
Chapitre XVII. Du service militaire des hommes libres
Chapitre XVIII. Du double service
Chapitre XIX. Des compositions chez les peuples barbares
Chapitre XX. De ce qu'on a appelé depuis la justice des seigneurs
Chapitre XXI. De la justice territoriale des églises
Chapitre XXII. Que les justices étaient établies avant la fin de la seconde race
Chapitre XXIII. Idée générale du livre de l'Établissement de la monarchie française dans les Gaules, par M. l'abbé Dubos
Chapitre XXIV. Continuation du même sujet. Réflexion sur le fond du système
Chapitre XXV. De la noblesse française

Livre XXXI. – Théorie des lois féodales chez les Francs, dans le rapport qu'elles ont avec les révolutions de leur monarchie.

Chapitre I. Changements dans les offices et les fiefs
Chapitre II. Comment le gouvernement civil fut réformé
Chapitre III. Autorité des maires du palais
Chapitre IV. Quel était, à l'égard des maires, le génie de la nation
Chapitre V. Comment les maires obtinrent le commandement des années
Chapitre VI. Seconde époque de l'abaissement des rois de la première race
Chapitre VII. Des grands offices et des fiefs sous les maires du palais
Chapitre VIII. Comment les alleus furent changés en fiefs
Chapitre IX. Comment les biens ecclésiastiques furent convertis en fiefs
Chapitre X. Richesses du clergé
Chapitre XI. État de l'Europe du temps de Charles Martel
Chapitre XII. Établissement des dîmes
Chapitre XIII. Des élections aux évêchés et abbayes
Chapitre XIV. Des fiefs de Charles Martel
Chapitre XV. Continuation du même sujet
Chapitre XVI. Confusion de la royauté et de la mairerie. Seconde race
Chapitre XVII. Chose particulière dans l'élection des rois de la seconde race
Chapitre XVIII. Charlemagne
Chapitre XIX. Continuation du même sujet
Chapitre XX. Louis le Débonnaire
Chapitre XXI. Continuation du même sujet
Chapitre XXII. Continuation du même sujet
Chapitre XXIII. Continuation du même sujet
Chapitre XXIV. Que les hommes libres furent rendus capables de posséder des fiefs
Chapitre XXV. Cause principale de l'affaiblissement de la seconde race. Changement dans les alleus
Chapitre XXVI. Changement dans les fiefs
Chapitre XXVII. Autre changement arrivé dans les fiefs
Chapitre XXVIII. Changements arrivés dans les grands offices et dans les fiefs
Chapitre XXIX. De la nature des fiefs depuis le règne de Charles le Chauve
Chapitre XXX. Continuation du même sujet
Chapitre XXXI. Comment l'empire sortit de la maison de Charlemagne
Chapitre XXXII. Comment la couronne de France passa dans la maison de Hugues Capet
Chapitre XXXIII. Quelques conséquences de la perpétuité des fiefs
Chapitre XXXIV. Continuation du même sujet

Retour à l'auteur: Montesquieu Dernière mise à jour de cette page le samedi 4 novembre 2006 13:14
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref