RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Discours sur la première décade de Tite-Live (1531) [Texte intégral]
Nicolas Machiavel à Buondelmonti et Rucellai


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Nicolas Machiavel, Discours sur la première décade de Tite-Live (1531). Traduit de l'Italien par Toussaint Guiraudet. Paris, Bibliothèque Berger-Levrault, 1980, 372 pp. Collection Stratégies. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, bénévole, professeure à la retraite de l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi, Québec. [Cet ouvrage nous a été recommandé et même prêté par Mme Diane Lamoureux, politologue, Université Laval.]

[29]

Nicolas Machiavel
à Buondelmonti et Rucellai 
[1]


Recevez cet écrit comme un présent de trop peu de valeur, sans doute, pour m'acquitter de tout ce que je vous dois ; mais soyez convaincu que c'est ce que Machiavel a pu vous envoyer de mieux. J'ai tâché d'y renfermer tout ce qu'une longue expérience et une recherche assidue ont pu m'apprendre en politique [2]. Dans l'impuissance où je suis de faire plus pour vous ni pour qui que ce soit, vous ne pouvez vous plaindre si je n'ai pas fait davantage. N'accusez donc que mon peu de talent du peu de mérite de ces discours ou mon défaut de jugement des erreurs dans lesquelles je serai sans doute bien souvent tombé. Dans cet état cependant, je ne sais lequel de nous a plus le droit de se plaindre, ou moi de ce que vous m'avez forcé à écrire ce que je n'eusse jamais entrepris de moi-même, ou vous de ce que j'ai écrit sans que vous ayez lieu d'être satisfait. Acceptez donc ceci comme on accepte tout ce qui vient de l'amitié, en ayant égard bien plus à l'intention de celui qui donne qu'à la chose offerte.

J'ai la satisfaction de penser que si j'ai commis des fautes dans le courant de cet ouvrage, j'ai, du moins, bien certainement réussi dans le choix de ceux à qui je l'adresse. Non seulement je remplis un devoir et je fais preuve de reconnaissance, mais je m'éloigne de l'usage ordinaire aux écrivains qui dédient toujours leurs livres à quelque prince et qui, aveuglés par l'ambition ou par l'avarice, exaltent en lui les vertus qu'il n'a pas, au lieu de le reprendre de ses vices réels.

Pour éviter ce défaut, je ne l'adresse pas à ceux qui sont princes, mais à ceux qui, par leurs qualités, seraient dignes de l'être ; non à ceux qui pourraient me combler d'honneurs et de biens, mais plutôt à ceux qui le voudraient sans le pouvoir.

À juger sainement, ne devons-nous pas plutôt accorder notre estime à celui qui est naturellement généreux qu'à celui qui, à raison de sa fortune, a la faculté de l'être ? à ceux qui sauraient gou-[30] verner des États, qu'à ceux qui ont le droit de les gouverner, sans le savoir ?

Aussi les historiens louent-ils bien plus Hiéron de Syracuse, simple particulier, que Persée de Macédoine, tout monarque qu'il était. Il ne manquait à Hiéron que le trône pour être roi, et l'autre n'avait du roi que le royaume.

Bon ou mauvais, vous l'avez voulu cet écrit : tel qu'il est, je vous le livre, et si vous persistez toujours dans vos favorables préventions [3], je continuerai à examiner le reste de cette histoire, comme je vous l'ai promis en commençant.



[1] Cosimo Rucellai, riche Florentin, mort en 1519, organisa dans ses jardins des réunions littéraires auxquelles participèrent Zanobi Buondelmonti et Machiavel. Les deux dédicataires des Discours apparaissent comme interlocuteurs dans L'art de la guerre.

[2] M. dit des choses du monde.

[3] M. dit dans votre erreur de vous intéresser à mes opinions.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mardi 4 janvier 2011 9:27
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref