RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

André Lorulot (1885-1963)
Penseur français du début du XXe siècle



Biographie

Cet homme fut un penseur français connu au début du 20° siècle, contestataire, anarchiste, anti-militariste, anti-conformiste, anti-religion, et idéaliste. Il a écrit quelques livres décrivant les mensonges de son époque, ce qui lui valut de faire quelques séjours en prison. Je n'ai pas d'informations autres que les trois lignes ci-dessus (merci à mon grandpère) et je ne pense pas que l'homme soit suffisamment connu pour qu'il y ait quoique ce soit sur internet le concernant en dehors des sites anarchistes. J'ai eu aussi la surprise au cours de mes visites répétées de voir que cet auteur était au Columbarium du Père Lachaise...

Source: http://membres.lycos.fr/mrsigmund/lorulot.htm



André Lorulot (de son vrai nom Roulot) est né à Paris dans le 7ième arrondissement, le 23 octobre 1885. Dès son jeune âge, après son certificat d'études, il quitte l'École pour travailler comme saute-ruisseau, dans une grosse boîte de Paris. Mais il est curieux de littérature et est amoureux de la lecture. Il entre alors chez Hachette ; pas un livre ne lui échappe. Dès son jeune âge, il écrit des articles dans les journaux d'avant-garde.

Anarchiste, pacifiste, anti-militariste, il combat l'Armée et devient anti-clérical et non-croyant. Quand on est enlisé dans la Foi, on possède la Vérité absolue, définitive, providentielle… À quoi bon se tourmenter? L'incroyant, lui, est au contraire obligé de s'instruire. Il sait que le Progrès est une conquête de tous les instants, un enrichissement continuel, le fruit d'un opiniâtre labeur. L'homme de foi dit : "Je crois." ; l'homme de raison dit : "Je cherche, je prouve, je démontre." Après avoir dirigé l'Anarchie, il fonde L'Idée libre, puis, un peu plus tard, La Calotte. (Les deux revues et le journal existent toujours.)

André Lorulot est à l'origine de la Fédération Nationale de la Libre Pensée : trois mille conférences à travers la France et parfois à l'étranger sont à son actif. Il aimait les réunions contradictoires, houleuses (avec les prêtres entre autres, voir bibliographie) et les meetings ardents où sa fine ironie démontrait que la Foi n'est qu'une imagination humaine.

Le combat contre les injustices et pour le Droit des femmes à la liberté de choix de leur existence fut aussi le sien.

Inspiré par Voltaire, Montesquieu, Ernest Renan, Jean-Jaurès, Sébastien Faure et d'autres, dans son idéologie rationaliste et libre penseuse, il n'a pas cessé d'écrire des petites brochures et quelques ouvrages qui lui ont parfois valu des stages en prison. S'il a eu des diffamateurs du côté de la bourgeoisie bien pensante (une quinzaine de procès intentés par lui, tous gagnés…), il a eu de très nombreux soutiens de la part de personnalités telles que le Dr. Paul d'Octon, Victor Margueritte, Henri Barbusse, Han Ryner, Jules Claraz, etc.

André Lorulot était un militant sans étiquette politique ni syndicale ; il s'est donné tout entier à la Libre Pensée et à l'affranchissement des cerveaux.

Décédé en mars 1963, Lorulot a été incinéré au Père Lachaise, en présence d'une foule émue de cette disparition prématurée. Il a été l'objet de très nombreux hommages de tout horizon (Anarchie, partis politiques, Franc-maçonnerie), en présence de nombreuses fédérations départementales de la Libre Pensée.

Source: http://lpgroupelorulot.site.voila.fr/biographies.html


Retour à l'auteur: Franz Boas (1858-1942) Dernière mise à jour de cette page le samedi 20 mai 2006 10:19
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref