RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

John Locke, 1632-1704


Philosophe et théoricien politique anglais (Wrington, Somersetshire, 1632 - Oates, Essex, 1704). Il étudie à l'université d'Oxford. Membre de la Société royale depuis 1668, il s'intéresse à divers domaines (physique, chimie, médecine, philosophie, politique). Mais, opposé à la politique absolutiste des Stuarts, il doit s'exiler en France puis en Hollande, et revient en Angleterre après la révolution de 1688. Sa philosophie, exposée dans son Essai sur l'entendement humain (1690), est un matérialisme sensualiste. Locke voit la source des connaissances dans l'expérience et les sensations à partir desquelles l'âme élabore la réflexion. Son opposition à l'absolutisme et sa prise de position en faveur de la séparation des pouvoirs font de lui le fondateur du libéralisme politique. Favorable à une monarchie constitutionnelle, il considère que la société doit être fondée sur un contrat ; mais, si le souverain outrepasse ses droits, l'insurrection est légitime. Il a également écrit les Lettres sur la tolérance (1689).

© Larousse-Bordas 1998

Retour à l'auteur: John Locke Dernière mise à jour de cette page le mardi 29 mai 2007 13:39
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref