RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

DE L'ÊTRE. (1947)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Louis LAVELLE, De l'Être. La dialectique de l'éternel présent, tome I. Paris: Fernand Aubier aux Éditions Montaigne, 1947, 307 pp. Collection: Philosophie de l'esprit. Nouvelle édition entièrement refondue et précédée d'une introduction à la dialectique de l'éternel présent. Première édition, 1928. Une édition numérique réalisée par un bénévole qui souhaite conserver l'anonymat sous le pseudonyme “Antisthène”, de Villeneuve sur Cher, en France.

[305]

Table des matières

Introduction à la dialectique de l’éternel présent [9]

Première partie. L’unité de l’Être.

Chapitre I. De la primauté de l’Être.

A. Primauté de l’affirmation par rapport à la négation [39]
B. Primauté de l’être par rapport à l’intelligence [42]
C. Primauté de l’être par rapport au moi [45]
D. Primauté de l’être par rapport au bien [49]
E. Privilège de la méthode analytique [52]

Chapitre II. De l’universalité de l’Être.

A. Les différentes espèces de l’affirmation [55]
B. Le possible comme mode de l’être [57]
C. Le temps ou la relation entre les modes de l’être, et non point entre l’être et le néant [60]
D. Privilège ontologique de l’instant [70]

Chapitre III. De l’univocité de l’Être.

A. L’être abstrait et l’être concret [76]
B. L’idée de hiérarchie et celle de repère [87]
C. Univocité ontologique et hiérarchie axiologique [91]
D. La présence en tout point de l’acte créateur [96]

Deuxième partie. La multiplicité de l’Être.

Chapitre IV. De l’extension et de la compréhension de l’Être.

A. Analyse de l’être [101]
B. L’être un et infini [105]
C. Distinction et solidarité de tous les concepts [110]
D. Distinction et solidarité de toutes les qualités [118]
E. Du concept à l’essence, c’est-à-dire à l’idée [126]
F. Dualité de la conscience ou rupture de l’être pur [133]

Chapitre V. Du jugement d’existence.

A. L’être et la relation [140]
B. Le jugement d’inhérence et le jugement de relation [147]
C. L’être comme attribut et l’être comme sujet [153]
D. La copule et le verbe [158]

Chapitre VI. De l’Être du tout et de l’Être des parties.

A. L’être du tout [163]
B. L’être de la partie, c’est-à-dire du phénomène [170]
C. La connaissance, ou la relation entre la partie et le tout [178]
D. Le tout comme acte et le tout comme spectacle [183]

Troisième partie. L’intériorité de l’Être.

Chapitre VII. De l’Être du moi.

A. La pensée, médiatrice entre le moi et l’être [195]
B. Le moi qui se limite et qui se dépasse [207]
C. Le moi ou la liaison de la pensée et du corps [213]

Chapitre VIII. De l’idée de l’Être.

A. Adéquation de l’être et de l’idée de l’être [219]
B. L’idée de l’être, ou la puissance infinie de l’affirmation [227]
C. L’univocité de l’être et de l’idée de l’être, ou le secret de l’argument ontologique [231]
D. L’être et le connaître [240]

Chapitre IX. De la présence de l’Être.

A. La présence et le temps [248]
B. La présence totale et les présences mutuelles [256]
C. Absence sensible et présence spirituelle [265]
D. Le possible et l’accompli [274]

Conclusion [285]



Retour au livre de l'auteur: Louis Lavelle (1883-1951) Dernière mise à jour de cette page le vendredi 6 octobre 2017 4:42
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref