RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

ISHI. Testament du dernier indien sauvage de l'Amérique du Nord.(1961) [1968]
Résumé


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Theodora Kroeber, ISHI. Testament du dernier indien sauvage de l'Amérique du Nord. Terre humaine. Civilisations et sociétés, collection d'études et de témoignages dirigée par Jean Malaurie. Avec 15 illustrations et 5 cartes dans le texte et 31 photographies hors texte. Cet ouvrage a paru en langue anglaise sous le titre ISHI IN TWO WORLDS. The Regents of the University of California, 1961. La traduction française est de Jacques B. Hess. Paris: Librairie Plon, 1968, 342 pp. Un document produit en version numérique par Maurice KOUEPOU, bénévole, Psychologue clinicien, professeur des Écoles Normales d’Instituteurs, dans le nord du Cameroun.

Résumé

En 1849, année de la ruée vers l'or, les Yana de la Californie du Nord étaient plus de deux mille. Vingt et un ans plus tard, en 1870, ils sont exterminés. Une quinzaine d'entre eux, toutefois, de la sous-tribu yahi, disparaissent pour vivre une terrible vie clandestine qui durera trente-huit ans. Le 10 novembre 1908, des ingénieurs, en cours d'étude d'un barrage, découvrent par hasard un village caché dans le chaparral - le maquis californien - et mettent en fuite ses quatre habitants, derniers survivants de Yahi. Ishi, l'un d'entre eux, continue à vivre entièrement seul, dans le plus grand dénuement, jusqu'au 29 août 1911, date à laquelle, à bout de forces et désespéré, il se rend à la "civilisation". Il devait vivre cinq années encore et mourir en 1916 de la tuberculose. Cet ouvrage est d'une lecture bouleversante. C'est le livre de la conquête, du racisme, de la sottise, de la cruauté et des occasions perdues notamment celle de la coexistence entre les Indiens et les Blancs, dont on ne peut qu'imaginer les résultats si l'on sait ce que le comportement et le code des valeurs des Américains doivent à l'Indien. C'est aussi le livre du courage et de la sagesse.

Source : Babelio.com [En ligne] Consulté le 7 juin 2017.


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mercredi 7 juin 2017 10:38
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref