RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

ISHI. Testament du dernier indien sauvage de l'Amérique du Nord.(1961) [1968]
Liste des planches


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Theodora Kroeber, ISHI. Testament du dernier indien sauvage de l'Amérique du Nord. Terre humaine. Civilisations et sociétés, collection d'études et de témoignages dirigée par Jean Malaurie. Avec 15 illustrations et 5 cartes dans le texte et 31 photographies hors texte. Cet ouvrage a paru en langue anglaise sous le titre ISHI IN TWO WORLDS. The Regents of the University of California, 1961. La traduction française est de Jacques B. Hess. Paris: Librairie Plon, 1968, 342 pp. Un document produit en version numérique par Maurice KOUEPOU, bénévole, Psychologue clinicien, professeur des Écoles Normales d’Instituteurs, dans le nord du Cameroun.

Planche 1. Ishi, le jour de sa capture (29 août 1911).

Planche 2. Une partie de l'Université de Californie vers 1911 :
de gauche à droite, l'École dentaire et l'École de pharmacie.

Planche 3. Une partie de l'Université de Californie vers 1911 :
Une salle du Muséum.
Planche 4. Les amis d'Ishi : Juan Dolorès.
Planche 5. Les amis d'Ishi : Sam Batwi, A.L. Kroeber et Ishi en 1911.
Planche 6. En territoire yahi : les contreforts du mont Lassen. C'est là que les derniers survivants de la tribu des Yahi prirent le maquis en 1870, au nombre de douze. Ishi n'en sortit qu'en 1911, après quarante et un ans de clandestinité totale, dont il vécut entièrement seul les trois dernières années.
Planche 7. En territoire yahi : les contreforts du mont Lassen. C'est là que les derniers survivants de la tribu des Yahi prirent le maquis en 1870, au nombre de douze. Ishi n'en sortit qu'en 1911, après quarante et un ans de clandestinité totale, dont il vécut entièrement seul les trois dernières années.
Planche 8. Ishi chauffant la broche qui servira à faire du feu.
Planche 9. Ishi redressant la broche.
Planche 10. Ishi vérifiant que la broche est bien rectiligne.
Planche 11. Le feu par friction. Ishi faisant pivoter la broche
entre ses paumes contre une planche garnie d'herbes sèches.
Planche 12. Le feu par friction. Arrivé en fin de mouvement,
Ishi ressaisit le haut de la broche.
Planche 13. Le feu par friction. Ishi entretient du souffle l'étincelle
qui vient de naître. Remarquez la fumée.
Planche 14. Ishi dégrossit une branche de genévrier pour en faire un arc.
Planche 15. Tir en position accroupie.
Planche 16. Tir en position agenouillée.
Planche 17. Ishi appelant le lapin.
Planche 18. Ishi retirant la flèche d'un daim qu'il a abattu.
Planche 19. Ishi dépeçant un daim qu'il vient de tuer.
Planche 20. Tir debout.
Planche 21. La ligature est terminée.
Planche 22. Ishi fabriquant un harpon pour la pêche au saumon.
Planche 23. Ishi péchant le saumon dans un creek.
Planche 24. Ishi peu après sa capture
(en bas de la photo presque illisible :
Last of Deer Creek Indians... Oroville).
Planche 25. Ishi en mai 1914, lors de l'expédition organisée
par Kroeber, Waterman et Pope en territoire yahi.
Planche 26. Ishi quelques mois après son arrivée à l'Université. Les cheveux brûlés en signe de deuil commencent à repousser (vers 1911-19I2). Planche 27. Ishi quelques mois après son arrivée à l'Université. Les cheveux brûlés en signe de deuil commencent à repousser (vers 1911-1912).
Planche 28. Ishi en mai 1914.
Planche 29. Masque mortuaire d'Ishi (25-26 mars 1916).


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mercredi 7 juin 2017 15:49
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref