RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Sven Hedin, 1865-1952
Explorateur et savant suédois



LE TIBET DÉVOILÉ. Traduction et adaptation de Charles Rabot. Première édition française : Librairie Hachette, Paris, 1910, 256 pages + 69 gravures hors texte + une carte. Une édition réalisée par Pierre Palpant, bénévole, Paris. Texte téléchargeable !

Ouvrage numérisé grâce à l’obligeance des Archives et de la Bibliothèque asiatique des Missions Étrangères de Paris.

Pierre Palpant, Comment lire dans la collection Chine sur Les Classiques des sciences sociales ?

Liens

 

1. Textes

— Le Tour du monde a publié en 1910 Le Tibet dévoilé, avec un texte très légèrement différent, et des photos quelquefois nouvelles par rapport au livre : disponible sur Gallica (16e année, pp. 109-204), mais toutes les photos, nouvelles ou pas, y sont réduites à l’état d’ombres.

Autre écrit de Sven Hedin disponible sur Gallica : A travers les glaces et les sables de l’Asie centrale, Le Tour du monde, 1898, 4e année, p. 505-590. Une adaptation résumée par Charles Rabbot du best-seller d’Hedin A journey through Asia.

Toujours sur Gallica, toujours dans Le Tour du monde, quelques récits de voyage au Tibet, par d’autres explorateurs:

M. BONVALOT, De Paris au Tonkin à travers le Tibet inconnu, 1889-1890. — 1891-2, pp. 289-417.
Fernand GRENARD, La dernière mission de Dutreuil de Rhins au Turkestan et au Tibet, 1896, 2e année.
A.-H. SAVAGE-LANDOR, Le Pays sacré des Lamas, 1899, 5e année, p. 1-97.

— Etes-vous intéressé par la formation de l’Himalaya ? Voilà pour vous satisfaire.

 

2. Photos. Si l’on veut plus que les clichés centenaires de Sven Hedin, on pourra profiter sur le net des photos en couleur de nos voyageurs contemporains :

Chigatse, mont Kailas : de belles planches d’Alain Collet.
Mont Kailas, Manasarovar : un plaisir à regarder la présentation de Xavier Audap.
Le Kailas dans sa splendeur.
Tibet et Kailas.
Chigatse par les voyageurs de traveladventures.
Plateau tibétain.

 

3. Cartes. Outre les itinéraires des explorations de Sven Hedin, une carte détaillée du lac Manasarovar et du mont Kailas. 

4. Discussion. Il faut enfin citer, sur cette expédition d’Hedin et ses apports scientifiques, le livre important de Philippe Forêt, paru en 2004 : La véritable histoire d'une montagne plus haute que l'Himalaya : Les résultats scientifiques inattendus d'un voyage au Tibet (1906-1908) et de la querelle du Transhimalaya. 

Sur café-geo, un article de Yann Calbérac d’où ont été repris quelques mots de l’exergue, et, sur une page amazon, des commentaires intéressants. 

À lire pour mieux comprendre pourquoi Hedin n’a pas été qu’à la source du Brahmapoutre.

Retour à la collection Dernière mise à jour de cette page le lundi 16 juillet 2007 9:07
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref