RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Principes d'économie politique (1930)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Charles Gide, Principes d'économie politique. Paris Librairie du Recueil Sirey, 1931, 26e édition, 682 pp. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, bénévole, professeure à la retraite de l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi, Province de Québec.

Table des matières

Avant-propos

NOTIONS GÉNÉRALES

Chapitre 1 :      La science économique.

I.  Objet de l'économie politique.
II. Comment s'est constituée la science économique.
III. S'il existe des lois naturelles en économie politique.

Chapitre II :     Les diverses écoles économiques.

I.  Les écoles au point de vue de la méthode.
II. Les écoles au point de vue des solutions.
§ 1. École libérale
§ 2. Écoles socialistes
§ 3. Socialisme d'État. Du rôle de l'État.

Chapitre III : Les besoins et la valeur.

I.    Les besoins de l'homme
II.   L'utilité.
III. L'utilité finale
IV.  Qu'est-ce que la valeur ?
§ 1. valeur-utilité
§ 2. valeur-travail
§ 3. les théories composites
V.  De la différence entre richesse et valeur

LIVRE PREMIER : LA PRODUCTION

Première partie : les facteurs de la production

Chapitre I : La nature.
I.   La terre.
II.  Les forces motrices.
III. Les machines.
IV.       Les limites naturelles de la production.
Chapitre II : Le travail.
I.   Du rôle que joue le travail dans la production.
II.  De quelle façon le travail produit.
III. De l’évolution des idées en ce qui concerne la productivité du travail.
IV. L'apprentissage et l'enseignement professionnel.
Chapitre III : Le capital.
I.   L'origine du capital.
II.   Que faut-il entendre par capital.
III.  Capitaux fixes et circulants.
IV.  Dans quel sens faut-il entendre la productivité des capitaux.
V.  Comment se forme le capital.
VI. Le capitalisme.

Deuxième partie : l'organisation de la production

Chapitre I : L'organisation spontanée de la production.
I.          La division du travail.
§ 1. historique de la division du travail
§ 2. les conditions de la division du travail
§ 3. les avantages et inconvénients de la division du travail
II.   De la concurrence.
III.  La réglementation automatique de la production.
IV. La surproduction et la loi des débouchés.
V.  Les crises économiques.
§ 1. les caractères des crises
§ 2. les causes des crises
§ 3. la prévision des crises.

Chapitre II :     L'organisation rationnelle de la production.

I.   Les étapes de l'évolution industrielle.
II.  La loi de concentration.
III. La rationalisation.
§ 1. l'organisation scientifique du travail
§ 2. la standardisation
§ 3. l'intégration
§4. la localisation
IV. Les sociétés de capitalistes.
V.  Les cartels et les trusts.
§ 1. les diverses formes d'entente industrielle
§ 2. les avantages et les dangers des ententes.
§ 3. de la répression des trusts
VI. Les entreprises d'État et municipales.

LIVRE DEUXIÈME : LA CIRCULATION

Chapitre I : L'échange.

I.     Qu'est-ce que l'échange ?
II.   La valeur d'échange.
III.  Du troc à la vente-achat.
IV. La loi de l'offre et de la demande.
V.  Comment se forme le prix.
VI. La théorie quantitative.

 Chapitre II : La monnaie métallique.

I.    Historique de la monnaie.
II.   Les quatre fonctions de la monnaie.
III.  Les conditions que doit remplir toute bonne-monnaie.
IV. La loi de Gresham.
V.  Historique du système monétaire français avant la guerre.
VI. Le système monétaire français depuis la guerre.

Chapitre III : La monnaie de papier.

I.    Si l'on peut remplacer la monnaie métallique par de la monnaie de papier.
II.   Si la création d'une monnaie de papier est une création de richesse.
III.  Des signes qui indiquent la limite critique de l'émission.

Chapitre IV : Les diverses formes du crédit.

I.   Comment le crédit n'est qu’une extension de l'échange.
II.  Les titres de crédit.

Chapitre V : Les opérations de crédit.

I.     Les dépôts en banque.
II.    Le chèque.
III.   Comment le chèque permet de supprimer la monnaie.
IV.   Le change.
V.    Le billet de banque.
VI.   Comment le billet de banque tend à devenir papier-monnaie.
VII.  L'escompte.
VIII. L'escompte régulateur des affaires.
IX.  Liberté ou réglementation.
X.   La Banque de France.

Chapitre VI :   Les variations des prix.

I.   Comment on mesure les variations des prix. – Les nombres-indices.
II.  La stabilisation des monnaies.
III. La stabilisation des prix.

Chapitre VII :  L'échange international.

I.    Ce qu'il faut entendre par balance du commerce.
II.   L'équilibre de la balance des comptes. Le change régulateur.
III. En quoi consistent les avantages du commerce international.
§ 1. les avantages des exportations
§ 2. les avantages des importations
IV.  Le libre-échange.
V.   Le système protectionniste.
VI. Les systèmes nationalistes.
§ 1. la protection-tutelle
§ 2. les primes à la production
§ 3. la réciprocité
§ 4. les droits compensateurs
§ 5. les ports francs
VII.  Le régime des traités.
VIII. La politique commerciale.
§ 1. Historique du commerce international
§ 2. Le commerce international depuis la guerre
IX.  Les droits de douane.
X.   De la protection de la marine marchande.
XI.  Le commerce colonial.
XII. Les exportations et importations de capitaux.

LIVRE TROISIÈME : LA RÉPARTITION

Première partie : les divers modes de répartition

Chapitre I : Le mode existant.
I.    L'inégalité des richesses.
II.   Comment se fait la répartition des biens.
III.  De la propriété. Comment on l'acquiert.
IV. Quels biens peuvent faire l'objet du droit de propriété.
V.  Les attributs du droit de propriété. L'héritage.
Chapitre II : Les modes socialistes.
I.   Les systèmes socialistes.
II.  Le collectivisme.
III. Le coopératisme.

Deuxième partie : les diverses catégories de copartageants

Chapitre I : Les propriétaires fonciers.
I.    L'évolution de la propriété foncière.
II.   La loi de la rente foncière.
III.  L'évolution de la rente.
IV.  De la légitimité de la propriété foncière.
V.   Des limitations à la propriété de la terre ; – 1° quant à son objet ; – 2° quant au droit de disposer ; – 3° quant à son étendue.
VI. De la nationalisation de la terre.
§ 1. par l'expropriation
§ 2. par la socialisation de la rente foncière
VII. De la démocratisation de la propriété foncière.
Chapitre II : Les capitalistes rentiers.
I.   De la situation du rentier.
II.  Historique du prêt à intérêt. L'usure.
III. Quelle est la cause de l'intérêt ?
§ 1. cause juridique de l'intérêt
§ 2. cause économique de l'intérêt
IV.       Qu'est-ce qui détermine le taux de l'intérêt ?
V.        Si le  taux de l'intérêt tend à la baisse.
Chapitre III : Les salariés.
Première section : le régime du salariat
I.   Qui sont les salariés ?
II. Les lois du salaire.
§ 1. théorie du fonds des salaires
§ 2. théorie de la loi d'airain
§ 3. théorie de la productivité du travail.
III.   De la hausse spontanée des salaires.
IV.   Du juste salaire.
V.    Le contrat de travail.
VI.   Les modalités du salaire.
VII.  La participation aux bénéfices et l'actionnariat ouvrier.
VIII. Les coopératives ouvrières de production.
Deuxième section : les revendications ouvrières
I.    Le droit syndical.
II.   Le droit de grève. – La conciliation et l'arbitrage.
III.  Le droit aux loisirs :– l° limitation de la journée de travail ; 2° repos hebdomadaire ; 3° vacances ouvrières.
IV. Le droit à participer au contrat de travail : – 1° la convention collective ; – 2° fixation d'un salaire minimum ; – 3° droit à indemnité en cas de renvoi ; – 4° contrôle ouvrier.
V.   Le droit au travail. – Le chômage.
VI.  Le droit à la sécurité :

1° Mesures préventives ;
2° Indemnisation des accidents ;
3° Assurances maladie et vieillesse
VII   La législation internationale du travail.
VIII. L'abolition du salariat.
Chapitre IV : Les entrepreneurs.
I.    L'évolution historique du patronat.
II.  Qu'est-ce que le profit ?
III. Le taux des profits.

LIVRE QUATRIÈME : LA CONSOMMATION

Que faut-il entendre par le mot consommation ?

Chapitre I : La dépense.
I.     De la répartition des dépenses.
II.    La société coopérative de consommation.
III.   Le logement. – Les sociétés de construction.
IV.  Le crédit à la consommation.
V.   Du contrôle de la consommation par l'État.
VI.  Le luxe et la prodigalité.
Chapitre II : L'épargne.
I.  Les diverses significations du mot épargne.
§ 1. l'économie
§ 2. la thésaurisation
II.  Qui doit épargner ?
III. Les conditions de l'épargne.
IV. Les institutions destinées à faciliter l'épargne.
V.  Le placement du revenu.

Petit vocabulaire


Retour au texte de l'auteur: Charles Gide Dernière mise à jour de cette page le mardi 7 mars 2006 20:16
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref