RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Paul Henri d'Estournelles de Constant, 1852-1924
Diplomate, homme politique et lauréat du Prix Nobel de la paix en 1909.


Paul Henri Benjamin Balluet d'Estournelles de Constant, baron de Constant et de Rebecque, né à La Flèche le 22 novembre 1852 et mort à Paris le 15 mai 1924, est un diplomate et homme politique français, lauréat du Prix Nobel de la paix en 1909.

En 1899 puis en 1907, Paul d'Estournelles de Constant représente la France, avec Léon Bourgeois et Louis Renault, aux Conférences de La Haye. Il se donne pour but d'œuvrer au règlement pacifique des conflits internationaux par la promotion de la médiation et surtout de l'arbitrage international. Il aide Léon Bollée, principal soutien de l'Américain Wilbur Wright, pionnier de l'aviation, dans ses expérimentations aéronautiques réalisées entre le 8 août 1908 et le 2 janvier 1909, au Mans et dans la Sarthe, sur l'hippodrome des Hunaudières puis au camp militaire d'Auvours.

Député puis sénateur de la Sarthe, il reçoit le Prix Nobel de la paix en 1909 comme fondateur et président du groupe parlementaire français de l'arbitrage international, du Comité de défense des intérêts nationaux et de conciliation internationale. Le baron d'Estournelles était un fervent opposant à la politique coloniale et à l'augmentation des budgets militaires. Il était favorable à un rapprochement franco-allemand et il était aussi convaincu du bienfait du modèle de la démocratie américaine dans le monde. Il a influencé le pacifiste allemand Otto Umfrid.

Bibliographie

Laurent Barcelo, « L'Engagement européen de P. d'Estournelles de Constant (1852-1924). Un sarthois Prix Nobel de la Paix », in Revue Historique et Archéologique du Maine, Le Mans, 2000, 3° série T. 20, tome CLI de la Collection, p.45-60 (ill.).

Laurent Barcelo, « Paul d'Estournelles de Constant: L'expression d'une idée européenne », L'Harmattan, 1995.

Paul d'Estournelles de Constant, « Le Péril prochain ; l'Europe et ses rivaux », in Revue des Deux Mondes, avril 1896.

Source: Wikipédia, l'encyclopédie libre. [EN LIGNE] Consulté le 12 janvier 2011.


Retour à l'auteur: Franz Boas (1858-1942) Dernière mise à jour de cette page le jeudi 13 janvier 2011 15:26
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref