RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Albert Delatour, Adam Smith, sa vie, ses travaux, ses doctrines (1886)
Avertissement


Une édition électronique réalisée à partir du livre d'Albert Delatour, Adam Smith, sa vie, ses travaux, ses doctrines, ouvrage couronné par l’Académie des Sciences morales et politiques. Paris, Librairie Guillaumin et Cie Éditeurs du journal des Économistes, de la Collection des principaux Économistes, du Dictionnaire de l'Économie Politique, du Dictionnaire universel du Commerce et de la Navigation, etc. 1886, 326 pp. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, bénévole, professeure à la retraite de l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi, Ville de Saguenay.

Avertissement

Dans sa séance du 11 juillet 1885, l'Académie des Sciences morales et politiques, statuant sur le concours ouvert pour le prix Léon Faucher, a bien voulu distinguer le travail que nous publions aujourd'hui, et elle lui a accordé, avec le premier rang, une récompense de 2 000 francs. 

Cette étude est, dans sa composition, telle que nous l'avons présentée à l'Académie. Nous y avons introduit seulement diverses modifications de détail qui nous ont été suggérées par les bienveillantes critiques de nos juges. 

On attaque de toute part l'école d'Adam Smith, et, en Angleterre même, un parti bruyant prétend transformer de fond en comble le régime industriel et commercial qui a fait la richesse de ce pays. La doctrine du maître a-t-elle donc fait son temps et devons-nous voir prochainement, comme le veut le professeur Lujo Brentano, la fin de la période de liberté avant même qu'elle ait atteint son complet développement ? Nous ne le croyons pas. Pour nous, la doctrine d'Adam Smith est, dans ses grandes lignes, aussi vraie qu'elle l'était il y a cent ans, parce qu'elle repose sur une étude consciencieuse de la nature humaine et qu'elle met en jeu le ressort puissant de la responsabilité individuelle ; la politique qu'elle indiquait est donc toujours aussi nécessaire. 

Nous voudrions l'avoir montré dans ce livre, et nous nous estimerions heureux si, à notre époque où les questions économiques sont vivement discutées, nous pouvions contribuer par là à rallier quelques esprits libres de préjugés aux principes supérieurs de la liberté. 

A. D.


Retour au livre de l'auteur: Jacques Bainville, historien Dernière mise à jour de cette page le mercredi 15 février 2006 13:45
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref