RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/24950487

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Auteur inconnu



P’ing-Chân-Ling-Yên
ou Les deux jeunes filles lettrées
traduction de Stanislas Julien (1860)

Voir la sous-collection CHINE ANCIENNE réalisée par Pierre Palpant, bénévole, Paris.


Table des matièresPréfaceExtraits;

Une édition électronique réalisée à partir du texte d'un auteur inconnu, P’ing-Chân-Ling-Yên, ou Les deux jeunes filles lettrées, Traduction de Stanislas Julien. Librairie Didier et Cie, Paris, deuxième édition, 1860. Deux volumes XVIII+362, 330 pages. Une édition réalisée par Pierre Palpant, bénévole, Paris.

“Dans les classes les plus modestes comme les plus élevées, tout le monde n’a d’autre souci que d’étudier la langue savante dans les écrivains clas­siques, d’autre occupation que les exercices litté­raires, d’autre ambition que l’avancement qui suit le succès dans les concours. Ce zèle infatigable des Chinois pour la culture du goût et l’imitation des bons auteurs est le trait distinctif de leur caractère, et il a été l’un des éléments les plus puissants de leur civilisation.”

Stanislas Julien
Pierre Palpant, Comment lire dans la collection Chine sur Les Classiques des sciences sociales ?

Que lire sur internet sur le même sujet ?

Outre le Li Ki, pour se remettre en mémoire quelques petites règles de bienséance (chapitre I), on consultera avec profit dans la collection Chine ancienne :

Etienne ZI, Pratique des examens littéraires en Chine, Variétés sinologiques n°5,

Simon KIONG, Quelques mots sur la politesse chinoise, Variétés sinologiques n°25,

Et évidemment, pour ce roman où de jeunes talents ont comme modèles les compositions de Thou-fou et de Li-thaï-pé, on relira, sur le beau site de l’afpc (association française des professeurs de Chinois : http://afpc.asso.fr/wengu/Tang/), les poésies de l’époque des Tang, traduites par le marquis d’Hervey-Saint-Denys.

Revenir à l'auteur: Se-ma Ts'ien Dernière mise à jour de cette page le samedi 31 mars 2007 7:30
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref