RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/30008151

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Auteurs divers



KIAI-TSEU-YUAN HOUA TCHOUAN
[Jieziyuan huazhuan]
Les Enseignements de la Peinture du Jardin grand comme un Grain de Moutarde. Encyclopédie de la peinture chinoise
Traduction et commentaires par Raphaël PETRUCCI (1910)

Voir la sous-collection CHINE ANCIENNE réalisée par Pierre Palpant, bénévole, Paris.

Introduction.;  Préface.
Extrait:
Quelques commentaires de Raphaël Petrucci
Extrait:
Quelques commentaires de Raphaël Petrucci: le pin et le saule.

FICHIERS TÉLÉCHARGEABLES CI-DESSOUS:

Une édition électronique réalisée à partir du texte KIAI-TSEU-YUAN HOUA TCHOUAN [Jieziyuan huazhuan], Les Enseignements de la Peinture du Jardin grand comme un Grain de Moutarde. Encyclopédie de la peinture chinoise. Traduction et commentaires par Raphaël PETRUCCI. Augmentés d’un préface, d’un dictionnaire biographique des peintres et d’un vocabulaire des termes techniques. Illustrés d’environ cinq cents gravures. Première édition française : Henri Laurens, Paris, années 1910, 520 pages, Reproduction en facsimilé par Librairie You-Feng, Paris, 2000. Une édition réalisée par Pierre Palpant, bénévole, Paris.
Tous les fichiers sont au format US LEGAL (8.5" x 14") ou 21,5 cm x 35,5 cm
Pour ceux et celles pour qui la taille des fichiers importe moins, nous avons regroupé les livres I à XI en un seul fichier, aux formats Word et PDF seulement. Il était exclu de produire un fichier RTF de 300 Mo.

Livres I à XI  [FICHIERS TÉLÉCHARGEABLES !]

  Le texte des livres I à XI au format Word 2004 à télécharger (Un fichier de 456 pages de 30 Mo.)
  Le texte des livres I à XI au format PDF-texte à télécharger (Un fichier de 456 pages de 29.2 Mo.)

1. Livres I à III : Introduction générale — Les arbres — Les pierres. + Vocabulaire des termes techniques. 192 pages, 164 gravures. [Fichiers téléchargeables]

Table des matières des Livres I à III.
Illustrations (Livres I à III): Les arbres en quelques gravures  [illustrations disponibles]
2. Livres IV à VII : Les Jen-wou — Exemples de peintures de paysages — La peinture des iris et des orchis — Les Bambous. 107 pages, 165 gravures. [Fichiers téléchargeables]

Table des matières des Livres IV à VII.
Illustrations (Livres IV à VII): Modèles de figures dans le paysage  [illustrations disponibles]
3. Livres VIII à XI : La Peinture de Prunier — Les Chrysanthèmes — Plantes herbacées et insectes — Les Plantes ligneuses et les Oiseaux. + Index de noms de peintres et des personnages historiques ou légendaires cités dans le texte ou les Commentaires. 212 pages, 147 gravures. [Fichiers téléchargeables]

Table des matières des Livres VIII à XI.
Illustrations (Livres VIII à XI): Les fleurs dans le paysage [illustrations disponibles]

“Il n’entre guère dans la mentalité chinoise qu’on admire un homme pour ses seules peintures, ni même qu’un homme consacre entièrement sa vie à l’art de peindre… Écrivains, poètes, hommes d’État, militaires, prêtres bouddhistes ou taoïstes, philosophes, ont fourni à la peinture chinoise ses plus grands noms. L’art du peintre n’est qu’un élément ajouté à l’étendue de la culture… Seul, l’homme ex-ceptionnel réalisera des oeuvres supérieures ; l’homme vil ne peut donner que des peintures viles.

C’est une permanence de la vieille idée relative à la valeur magique de l’image, transformée ici par l’effet d’une haute culture et interprétée dans un sens philosophique. Et c’est pour cela que, à la vue d’une peinture : « les hommes sont rendus diligents et regardent avec admiration l’idée de parvenir au même but ». La peinture des grands hommes, précisément parce qu’elle provient d’hommes vertueux, améliore ceux qui la contemplent et les incite à parvenir aux mêmes sommets : son sens d’édification conduit à la sainteté.“

Raphël Petrucci.
Pierre Palpant, Comment lire dans la collection Chine sur Les Classiques des sciences sociales ?

On pourra (re-)consulter dans la collection Chine ancienne :

La philosophie de la nature dans l’art d’Extrême-Orient, de Raphaël Petrucci.
Introduction à la peinture de la Chine et du Japon, de Laurence Binyon,
La Chine et son art, de René Grousset, avec sur cette page, différents liens à savourer. 


Revenir à l'auteur: Se-ma Ts'ien Dernière mise à jour de cette page le dimanche 26 août 2007 9:06
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires

Antidote, correcteur
de nouvelle génération.




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
Site pédagogique de Jean-Marie Tremblay,
sociologue, professeur associé, UQAC.
La vie des Classiques des sc. soc.
dans Facebook.
Membre Crossref