RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/030174687

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Albert Camus, 1913-1960
philosophe et écrivain français




RÉFLEXIONS SUR
LA GUILLOTINE
(1957)

Une édition électronique réalisée à partir du texte d'Albert Camus, RÉFLEXIONS SUR LA GUILLOTINE. Un texte publié dans l'ouvrage d'Arthur Koestler et Albert Camus, Réflexions sur la peine capitale, pp. 119-170. Paris : Calmann-Lévy, 1957, 286 pp. Pluriel. Collection : le livre de poche, texte intégral.



Voir la sous-collection, Criminologie,
au travers les collections:
Les auteurs classiques
et Les sciences sociales contemporaines.


VOIR:



Marcel J. Mélançon,
Albert Camus. An Analysis of His Thought. Translated by Robert Dole. Ottawa, Canada: Tecumseh Press, 1983, 202 pp.




Marcel J. Mélançon,
Albert Camus. Analyse de sa pensée. Suisse: Les Éditions universitaires Fribourg, 1976, 279 pp. Le livre a aussi été publié à Montréal en 1978 par la Société des Belles-Lettres Guy Maheu inc., 1978, 279 pp.



Jean-Louis Del Bayle, L'ILLUSION POLITIQUE AU XXe SIÈCLE. Des écrivains témoins de leur temps. Jules Romain, Drieu La Rochelle, Aragon, Camus, Bernanos, Malraux. Paris: Economica, 1999, 369 pp. Collection: Analyse politique.



Emmanuel Mounier (1905-1950), Malraux, Camus, Ssrtre, Bernanos. L'espoir des désespérés. Paris : Éditions du Seuil, 1953, 191 pp. Collection Points. Impression: 1970.


  • Wikipédia, l'encyclopédie libre, Albert Camus (1913-1960). [EN LIGNE] Consulté le 7 février 2010.
  • Collège du Vieux-Montréal, Albert Camus. [EN LIGNE] Consulté le 7 février 2010.
  • Encyclopédie sur la mort, Albert Camus. [EN LIGNE] Consulté le 7 février 2010.
  • Encyclopédie de l'Agora, Albert Camus. [EN LIGNE] Consulté le 7 février 2010.
  • Edward W. Said, “«Un homme moral dans un monde immoral». Albert Camus, ou l’inconscient colonial.” [EN LIGNE] LE MONDE DIPLOMATIQUE, novembre 2000. Consulté le 7 février 2010.

Revenir à l'auteur: Jacques Bainville, historien français Dernière mise à jour de cette page le jeudi 22 mars 2012 12:12
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires

Antidote, correcteur
de nouvelle génération.




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
Ce site respecte la loi canadienne sur les droits d'auteur
POLITIQUE D'UTILISATION DU SITE

Site pédagogique de Jean-Marie Tremblay, sociologue

La vie des Classiques des sc. soc. dans Facebook.
Membre Crossref