RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/030174432

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Albert Camus, 1913-1960
philosophe et écrivain français




Le mythe de Sisyphe.
Essai sur l'absurde
(1942)

Table des matières. Avertissement de l'auteur

Une édition électronique réalisée à partir du texte d'Albert Camus, LE MYTHE DE SISYPHE. ESSAI SUR L'ABSURDE. Paris: Les Éditions Gallimard, 1942, 189 pp. Nouvelle édition augmentée d'une étude sur Franz Kafka. 69e édition, 1942. Collection Les essais, XII. Une édition numérique réalisée par Charles Bolduc, bénévole, doctorant en philosophie à l'Université de Sherbrooke, ami et professeur de philosophie au Cégep de Chicoutimi.



Ouanessa YOUNSI, “Camus pour mieux comprendre le suicide chez les personnes âgées”. Un article publié dans LE DEVOIR, Montréal, édition du samedi, le 31 janvier 2010, page C6 — le devoir de philo.


VOIR:



Marcel J. Mélançon,
Albert Camus. An Analysis of His Thought. Translated by Robert Dole. Ottawa, Canada: Tecumseh Press, 1983, 202 pp.




Marcel J. Mélançon,
Albert Camus. Analyse de sa pensée. Suisse: Les Éditions universitaires Fribourg, 1976, 279 pp. Le livre a aussi été publié à Montréal en 1978 par la Société des Belles-Lettres Guy Maheu inc., 1978, 279 pp.



Jean-Louis Del Bayle, L'ILLUSION POLITIQUE AU XXe SIÈCLE. Des écrivains témoins de leur temps. Jules Romain, Drieu La Rochelle, Aragon, Camus, Bernanos, Malraux. Paris: Economica, 1999, 369 pp. Collection: Analyse politique.



Emmanuel Mounier (1905-1950), Malraux, Camus, Ssrtre, Bernanos. L'espoir des désespérés. Paris : Éditions du Seuil, 1953, 191 pp. Collection Points. Impression: 1970.


  • Wikipédia, l'encyclopédie libre, Albert Camus (1913-1960). [EN LIGNE] Consulté le 7 février 2010.
  • Collège du Vieux-Montréal, Albert Camus. [EN LIGNE] Consulté le 7 février 2010.
  • Encyclopédie sur la mort, Albert Camus. [EN LIGNE] Consulté le 7 février 2010.
  • Encyclopédie de l'Agora, Albert Camus. [EN LIGNE] Consulté le 7 février 2010.
  • Edward W. Said, “«Un homme moral dans un monde immoral». Albert Camus, ou l’inconscient colonial.” [EN LIGNE] LE MONDE DIPLOMATIQUE, novembre 2000. Consulté le 7 février 2010.

Revenir à l'auteur: Jacques Bainville, historien français Dernière mise à jour de cette page le jeudi 22 mars 2012 12:11
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires

Antidote, correcteur
de nouvelle génération.




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
Ce site respecte la loi canadienne sur les droits d'auteur
POLITIQUE D'UTILISATION DU SITE

Site pédagogique de Jean-Marie Tremblay, sociologue

La vie des Classiques des sc. soc. dans Facebook.
Membre Crossref