RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Émile Vandervelde, (1866- 1938)


Émile Vandervelde (1866-1938) est une figure marquante du socialisme en Belgique. Il fut un des artisans de la reconstitution de l'Internationale Socialiste, dont il fut élu président en 1929. Ministre des Affaires étrangères de Belgique, il fut des acteurs les plus importants de la vie politique belge et de la IIe Internationale. La plus grande partie de ses archives est conservée à l'Institut d'archives privées qui porte son nom à Bruxelles. (<http ://bold.belnet.be/BOLD/HTML/FR/iev.html>]


Émile Vandervelde (1866-1938), souvent surnommé "le patron", fut non seulement Président du POB (Parti Ouvrier Belge) mais également Président de l’Internationale socialiste, ce qui fit de lui un homme avec un rayonnement bien au-delà des frontières de la Belgique. Dès les années 1890, il fut à l’avant-garde du combat en faveur du suffrage universel.

C’était un personnage éminemment écouté à la Société des Nations et son charisme auprès de la classe ouvrière en fit un véritable tribun.

À la fin de sa vie, il fut également un farouche opposant à la montée du fascisme en Europe, notamment via son combat contre le régime franquiste en Espagne.

Le "pragmatisme à principes" de Vandervelde a modelé le socialisme belge d’une façon typiquement belge.

Source: L’Institut Émile Vandervelde, Bruxelles, Belgique


Qui était Emile Vandervelde

Docteur en droit, en sciences sociales et en économie politique, avocat, professeur à l'Université Libre de Bruxelles, il entre au Parti Ouvrier Belge, dont il devient dès 1894 le leader le plus en vue et dont il assure la présidence de 1933, date de la création de la fonction, jusqu'à sa mort.

Député de Charleroi (1894) puis de Bruxelles (à partir de 1900), il mena le combat pour le suffrage universel et la démocratie sociale.

Président de la IIème Internationale en 1900, puis en 1929, il exerça au sein de celle-ci une influence considérable et ce pendant plus de quarante ans.

Membre du Conseil des ministres dès 1916, ministre de l'Intendance de 1917 à 1918, de la Justice de 1918 à 1921 et des Affaires étrangères de 1925 à 1927. Membre du Conseil des ministres de 1935 à 1936 et ministre de la Santé publique de 1936 à 1937. Ministre d'Etat.

Bibliographie

ABS, Robert Vandervelde, Bruxelles, Editions Labor, 1973
POLASKY, Janet - Emile Vandervelde, le Patron, Bruxelles, Éditions Labor, 1995 ISBN 2 - 8040 - 1035 -10.
POLASKY, Janet - The Democratic Socialism of Emile Vandervelde : Between Reform and Revolution, Washington, Oxford, Berg, 1995.

Source: L'Institut Émile Vandervelde

Retour à l'auteur: Émile Vandervelde (1866 - 1938) Dernière mise à jour de cette page le Mercredi 17 septembre 2003 14:31
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref