RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Jean-Baptiste de Boyer, Marquis d’Argens, Lettres juives, Tome quatrième [d] (1764)
Épitre au preux et admirable Dom Quichotte de la Manche


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Jean-Baptiste de Boyer, Marquis d’Argens (1704-1771) Lettres juives ou Correspondance Philosophique, historique & critique, entre un Juif Voyageur en différens États de l'Europe, & ses Correspondans en divers endroits. Nouvelle édition augmentée de nouvelles lettres et de quantité de remarques. La Haye: Pierre Paupie, 1764. Tome quatrième [d], 391 pp. Une édition numérique réalisée par Gustave Swaelens, bénévole, journaliste belge à la retraite, Suisse.

ÉPITRE AU PREUX ET ADMIRABLE DOM QUICHOTTE DE LA MANCHE, INVINCIBLE CHEVALIER DES LIONS, &c. &c. &c.

Illustre héros de Cervantes, incomparable destructeur de moutons & de marionnettes, courageux & intrépide affaisseur de moulins à vent & à foulon, terreur perpétuelle des Alguazils de la sainte Hermandad, &c, &c, agréez que je mette sous votre puissante protection ce IV. volume des Lettres Juives. Un outrécuidé, chevalier pour le moins aussi insensé & aussi extravagant que vous, a résolu leur ruine, & juré leur déconfiture. Vainement le public semble-t-il vouloir les garantir de son courroux: il défie l'univers entier au combat, & se vante de les réduire en poudre, malgré la protection de tous les enchanteurs. Dans ce pressant besoin, permettez que j'aie recours à vous. Venez, ô insensé chevalier, opposer folie à folie: domptez votre rival le téméraire chevalier d'Ibérie; &, après l'avoir terrassé, faites-lui confesser qu'il ne doit nullement jouir du droit d'être aussi extravagant que vous. Depuis si long-tems qu'il semble vouloir vous disputer le sceptre, ou la marotte de Momus, ses impertinences & ses folies devroient avoir enflammé votre zèle: & cependant, vous souffrez qu'il jouisse en paix de sa réputation. Songez que la gloire doit vous exciter au combat, & que votre profession même vous y engage. Vous devez par les loix de la chevalerie errante, redresser les griefs, consoler les affligés, & protéger les opprimés. Vous ne pouvez donc équitablement refuser de donner aux Lettres Juives _le généreux secours que je vous demande instamment pour elles: & dans la juste confiance où je suis d'obtenir de vous cette grace, je demeure avec le plus profond respect, incomparable chevalier, 


Votre très-humble & très-obéissant serviteur, 


Le traducteur des LETTRES JUIVES._ 




Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mardi 5 juin 2007 16:11
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref