RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

GÉOGRAPHIE DE L’ÎLE D’HAÏTI
précédée du précis et de la date des événements les plus remarquables de son histoire
. [1832] (1864)
Avertissement


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Beaubrun ARDOUIN [1832], GÉOGRAPHIE DE L’ÎLE D’HAÏTI Précédée du précis et de la date des événements les plus remarquables de son histoire. Port-au-Prince, Haïti: Réimprimée au Port-au-Prince, par T. Bouchereau, 1864, 86 pp. Première édition, 1832. Une édition numérique réalisée par Mayens MESIDOR, bénévole, étudiant en géographie de l'Université d'État d'Haïti et Master 2 en risque et vulnérabilité à l'Université de Paris 8.

[iii]

GÉOGRAPHIE DE L’ÎLE D’HAÏTI

Précédée du précis et de la date des événements
les plus remarquables de son histoire.

Avertissement

Je livre au public une Géographie de l’Île d’Haïti  qui n'est, à proprement parler, qu'un abrégé de la volumineuse Description de ce pays par Moreau de Saint-Méry. Telle n'avait pas été primitivement mon intention ; elle s'était bornée à recueillir dans ce précieux ouvrage des extraits sur la topographie de chaque paroisse, pour en donner une idée à de jeunes parents. Plus tard, j'ai reconnu le vide qui existe à cet égard dans l'instruction de la jeunesse haïtienne à laquelle on ne peut présenter la description que je viens de citer, parce qu'elle contient une infinité de détails qui peuvent être intéressants pour l'homme viril, mais qui dégoûteraient promptement ceux dont l'âge tendre exige des connaissances utiles sans trop charger la mémoire. Il m'a semblé alors que je pourrais bien employer quelques moments de loisir, si je donnais de l'extension à mon premier plan, en ajoutant à mes extraits ce que je sais de notre pays, considéré sous divers rapports. J'ignore si j'ai réussi, le public en jugera ; mais j'ose espérer que quelle que soit la sévérité qu'il mettra dans sa critique, connaissant mes motifs, il usera envers moi de toute l'indulgence qu'ils me semblent mériter. Et si cette publication inspirait à notre jeunesse le désir d'apprendre tout ce qui est relatif à notre intéressante patrie, ma satisfaction serait pleine et entière.

Pour atteindre ce résultat, il m'a paru que je devais faire précéder les notions sur la situation physique d'Haïti, d'un précis de son Histoire et de la citation des dates des événements les plus remarquables : pour faire l'un et l'autre, il m'a fallu recourir aux ouvrages de plusieurs auteurs. Si mon précis n'offre pas ces événements sous les mêmes couleurs, c'est que cette différence est l'effet de la manière dont nous les avons envisagés : eux, en taisant souvent la vérité ou la déguisant dans l'intérêt d'une Cause qui nous fut aussi étrangère qu'hostile, et moi, en la rétablissant dans toute sa nudité, pour prouver l'horreur du machiavélisme de nos ennemis. J'ai pu me tromper dans le jugement que j'ai porté sûr plusieurs de nos célébrités nationales ; mais je n'ai été animé d'aucune prévention, d'aucun préjugé ; j'ai loué et blâmé tour-à-tour, selon qu'il m'a semblé que l'équité l'exigeait. Si je n'ai pas cité une infinité d'autres faits relatifs à des individus que j'aurais ainsi mis en scène, c'est que je n'ai voulu que présenter un précis historique  [iv] et que je ne pouvais avoir la prétention d'écrire l'histoire complète de notre pays qui exige sans doute de grands talents que je n'aurai jamais. Par exemple, dans le court parallèle que j'ai offert de l'administration de Christophe et de celle de Pétion, je n'ai présenté que leur résultat ; et si je me suis plus étendu sur celle de ce dernier, c'est qu'il est plus satisfaisant de parler des bienfaits de l'homme que des actes de sa méchanceté.

On s'apercevra aisément que j'ai supposé les connaissances élémentaires de la géographie à ceux qui étudieront celle-ci : il m'a paru inutile de les y insérer. Mais j'ai essayé d'offrir un aperçu statistique du pays, en présentant aussi une faible esquisse de nos mœurs, très imparfaite je le sais ; à laquelle j'ai joint quelques réflexions. J'ai décrit les villes, bourgs et bourgades, tant d'après M. de St.-Méry que sur les données que j'ai eues ; j'y ai réuni tout ce qui a rapport aux communes et je me suis également attaché, dans cette dernière partie, à rappeler les faits historiques qui se sont passés en différents lieux. Si je me suis trompé sur tous ces points je recevrai avec plaisir les avis qu'une critique éclairée m'aura adressés.


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le vendredi 15 juillet 2016 14:05
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref