RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Essais sur la théorie de la science (1904-1917)
Note du traducteur


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Max Weber, Essais sur la théorie de la science. Recueil d'articles publiés entre 1904 et 1917 traduits de l'Allemand et introduits par Julien Freund. Paris: Librairie Plon, 1965, 539 pages. Collection: Recherches en sciences humaines, no 19. Une édition numérique réalisée par mon amie Gemma Paquet, professeure de soins infirmiers retraitée de l'enseignement au Cégep de Chicoutimi.

Note du traducteur

Au cours de la rédaction de ces notes nous avons évité autant que possible d'orienter le lecteur en apportant une interprétation personnelle de la pensée de Max Weber. Nous nous sommes bornés à fournir des indications purement historiques à ceux qui sont peu familiarisés avec la littérature allemande, à établir des correspondances entre les divers passages des œuvres de Weber traitant de la même question et, le cas échéant, à les rapprocher des ouvrages d'autres auteurs, lorsque ceux-ci permettent d'éclairer les textes traduits ici. 

Nous avons utilisé les éditions suivantes des oeuvres de Weber : 

1) Gesammelte Aufsätze zur Wissenchaftslehre, 2e édition, Mohr, Tübingen, 1951. 

2) Gesammelte Aufsätze zur Religionssoziologie, Mohr , Tübingen, t. I, 4e édition 1947, t. II, 2e édition 1923, t. III, 3e édition 1963. 

3) Gesammelte politische Schriften, 20 édition, Mohr, Tübingen 1958, sauf pour les lettres où nous avons utilisé la 1re édition, München 1921. 

4) Wirtschaft und Gesellschaft, 3e édition, Mohr, Tübingen 1947. 

5) Wirtschatfsgeschichte, 3e édition, Duncker-Humblot, Berlin 1958. 

6) Gesammelte Aufsätze zur Soziologie und Sozialpolitik, Mohr, Tübingen 1924. 

7) Gesammelte Aufsätze zur Sozial- und Wirtschaftsgeschichte, Mohr, Tübingen 1924. 

Les citations renvoient chaque fois aux diverses éditions allemandes, même pour la présente traduction. A cet effet, nous avons indiqué la pagination de la 2e édition des Gesammelte Aufsätze zur Wissenchaftslehre. Ce n'est que pour les deux conférences Wissenschaft als Beruf et Politik als Beruf que nous renvoyons à la pagination de la traduction française sous le titre Le savant et le politique, Paris, Plon, 1959 et pour L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme, Paris., Plon, 1964. 

Lu astériques renvoient aux notes de Weber, lesquelles sont disposées nous le texte de la traduction; les chiffres arabes aux notes du traducteur, lesquelles sont rejetées à la fin du volume. 

Max Weber avait la manie des italiques. Chaque fois qu'elles n'ajoutent rien au sens, nous nous sommes permis de les supprimer.


Retour à l'auteur: Max Weber Dernière mise à jour de cette page le mardi 1 août 2006 17:23
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref