RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Système de logique déductive et inductive (1843)
Table des matières: livre VI


Une édition électronique réalisée à partir du livre de John Stuart Mill, Système de logique déductive et inductive. Exposé des principes de la preuve et des méthodes de recherche scientifique. (1843). Livre VI: De la logique des sciences morales. Traduction française réalisée par Louis Peisse à partir de la 6e édition anglaise de 1865. Paris: Librairie philosophique de Ladrange, 1866.


TABLE DES MATIÈRES:
LIVRE VI: De la logique des sciences morales


AVERTISSEMENT DU TRADUCTEUR, par Louis Peisse, 1865

PRÉFACES de John Stuart Mill
de la première édition, 1843
de la troisième édition
de la sixième édition, 1865

INTRODUCTION, par John Stuart Mill

§ 1. Une définition ne peut être que provisoire au début d'une recherche
§ 2. La logique est-elle l'art et la science du Raisonnement?
§ 3. Ou bien la science et l'art de la recherche de la vérité ?
§ 4. La logique se rapporte aux inférences, et non aux vérités intuitives.
§ 5. Rapports de la logique avec les autres sciences
§ 6. Son utilité
§ 7. Définition de la logique

LIVRE I : DES NOMS ET DES PROPOSITIONS.
LIVRE II : DU RAISONNEMENT.
LIVRE III: DE L'INDUCTION.
LIVRE IV: DES OPÉRATIONS AUXILIAIRES DE L'INDUCTION.
LIVRE V
: DES SOPHISMES.
LIVRE VI : DE LA LOGIQUE DES SCIENCES MORALES.

LIVRE VI : DE LA LOGIQUE DES SCIENCES MORALES.


Chapitre I. Remarques préliminaires.


§1. L'état arriéré des Sciences morales ne peut être amélioré que par l'application à ces sciences des méthodes des sciences physiques dûment étendues et généralisées
§ 2. Jusqu'à quel point on peut l'entreprendre dans le présent ouvrage

Chapitre II. De la Liberté et de la Nécessité.

§ 1. Les actions humaines sont-elles soumises à la loi de causalité ?
§ 2. Doctrine de la Nécessité Philosophique. - En quel sens elle est vraie
§ 3. Impropriété et pernicieuse conséquence du mot Nécessité
§ 4. Un motif n'est pas toujours l'attente ou la crainte d'un plaisir ou d'une peine

Chapitre III. Qu'il y a, ou peut y avoir, une Science de la Nature Humaine.

§ 1. Il peut y avoir des sciences qui ne sont pas des sciences exactes
§ 2. A quel type scientifique se rapporte la science de la Nature Humaine ?

Chapitre IV. Des Lois de l'Esprit,

§ 1. Ce qu'il faut entendre par Lois de l'Esprit
2. Existe-t-il une science psychologique ?
3. Caractérisation des principales recherches de psychologie
4. Rapports des phénomènes mentaux et des conditions physiques

Chapitre V. De l'Éthologie, ou Science de la Formation du Caractère.

§ 1. Les lois empiriques de la Nature humaine
§ 2. - Sont des généralisations purement approximatives. - Les lois de la formation du caractère sont universelles
§ 3. Les lois de la formation du caractère ne peuvent pas être constatées par l'observation et par l'expérimentation
§ 4. - Elles doivent être étudiées déductivement
§ 5. Les principes de l'Éthologie sont les axiomata media de la science mentale
§ 6. Caractérisation de l'Éthologie

Chapitre VI. Considérations générales sur la Science Sociale.

§ 1. Les phénomènes sociaux sont-ils un sujet de science ?
§ 2. Ce que peut être la Science Sociale

Chapitre VII. De la Méthode chimique ou Expérimentale dans la Science Sociale.

§ 1. - Du point de vue des penseurs qui déduisent les théories politiques de l'expérience spécifique
§ 2. - Dans la science sociale l'expérimentation est impossible
§ 3. - la Méthode de Différence inapplicable
§ 4. - et les Méthodes de Concordance et des Variations Concomitantes insuffisantes
§ 5. La Méthode des Résidus insuffisante aussi, et présuppose la Déduction

Chapitre VIII. De la Méthode Géométrique ou Abstraite.

§ 1. Exposition de ce point de vue
§ 2. Exemples de la Méthode Géométrique
§ 3. Doctrine de l'Intérêt, de l'école de Bentham

Chapitre IX. De la Méthode Physique, ou Déductive Concrète.

§ 1. Des Méthodes Déductives, Directe et Inverse
§ 2. Difficultés de la Méthode déductive directe dans la science sociale
§ 3. Jusqu'à quel point les différentes branches de la science sociale peuvent être étudiées à part. - Caractérisation de l'économie politique
§ 4. Éthologie Politique, ou science du caractère national
§ 5. Les lois empiriques de la science sociale
§ 6. De la Vérification dans la science

Chapitre X. De la Méthode Déductive Inverse ou Historique.

§ 1. Distinction de la science générale de la société et de la recherche sociologique spéciale
§ 2. Ce qu'il faut entendre par un État de Société ?
§ 3. La progressivité de l'Homme et de la Société
§ 4. Les lois de succession des états sociaux ne peuvent être déterminées que par la Méthode Déductive Inverse
§ 5. La statique Sociale, ou science des coexistences de phénomènes sociaux
§ 6. La Dynamique sociale, ou science des successions de phénomènes sociaux
§ 7. Avenir de la science sociologique

Chapitre XI. Autres Éclaircissements sur la Science de l'Histoire.

§ 1. La statique vérifie que les faits historiques sont régis par des uniformes
§ 2. - ce qui n'implique point la non-intervention des causes Mo-rales
§ 3. - ni l'inefficacité des caractères des individus et des actes des gouvernements
§ 4. Exemples de l'importance historique des grands hommes et de l'action politique des gouvernements

Chapitre XII. Logique de la pratique ou de l'Art, comprenant la Moralité et la Politique.

§ 1. La moralité n'est pas une Science, c'est un Art
§ 2. Rapport des règles de l'Art et des théorèmes de la science correspondante
§ 3. Quel est l'office propre de règles d'Art ?
§ 4. L'Art ne peut pas être Déductif
§ 5. Tout Art consiste en des vérités de Science, disposées dans un ordre approprié à un usage pratique
§ 6. Téléologie, ou doctrine des Fins
§ 7. Nécessité d'un type supérieur, ou premier principe
§ 8. Conclusion

Retour à l'auteur: John Stuart Mill Dernière mise à jour de cette page le Jeudi 27 mars 2003 13:13
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref