RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

l'Internationale Communiste, Manifestes, thèses et résolutions
des quatre premiers congrès de l’Internationale communiste 1919-1923
.
Avertissement de l'éditeur


Une édition électronique réalisée à partir du texte de l'Internationale Communiste, Manifestes, thèses et résolutions des quatre premiers congrès de l’Internationale communiste 1919-1923. Textes complets. Bibliothèque communiste, Librairie du Travail, juin 1934. Réimpression en fac-similé, François Maspero, 1971, 216 pp. Une édition numérique réalisée par Claude Ovtcharenko, bénévole, journaliste à la retraite, France.

Avertissement de l'éditeur

Le recueil que nous présentons ici comprend tous les Manifestes, Thèses et Résolutions adoptées par les quatre premiers Congrès de l’Internationale Communiste, entre 1919 et 1923.

L’énorme quantité de faits et d’événements auxquels se réfèrent ces textes aurait évidemment nécessité des notes abondantes. Car, pour les jeunes générations, la tâche remplie par l’Internationale Communiste du vivant de Lénine et avec la participation active de Trotsky, reste jusqu’à aujourd’hui complètement inconnue.

Que la social-démocratie n’ait au aucun intérêt à faire connaître ces textes, cela se comprend suffisamment : on y apprend comment battre le réformisme, et organiser avec les grandes masses travailleuses l’insurrection prolétarienne.

Quant au silence observé dans les rangs de l’I.C. il s’explique d’une autre façon : c’est que toute l’expérience de l’I.C. entre 1919 et 1923 contredit entièrement le cours politique suivi par elle depuis 1924, et qui est caractérisé par l’échec en Allemagne en 1923, en Bulgarie et en Estonie en 1924, le soutien accordé au réformisme anglais en 1926, l’écrasement de la grande révolution chinoise de 1926-1927, l’impuissance dans la révolution espagnole et la capitulation devant le fascisme allemand en 1932-1933.

Cependant, nous avons dû nous passer de notes, car il nous était impossible d’élargir même ce recueil déjà volumineux. Nous avons même dû renoncer à rédiger une introduction générale, ce qui aurait été cependant bien nécessaire.

Mais nous, qui appartenons à la Ligue Communiste Internationale (ancienne opposition de gauche), nous considérons que l’expérience immense des mouvements révolutionnaires de la guerre et de l’après-guerre, telle qu’elle est résumée, analysée, élaborée et rendue consciente par l’I.C. entre 1919- et 1923, constitue l’acquisition fondamentale du marxisme contemporain.

C’est pourquoi nous avons réédité aujourd’hui ces documents, comme base du marxisme-léninisme contemporain.

Les manifestes (en particulier celui du 2e Congrès) et les résolutions générales, donnent un tableau suffisamment précis de la situation politique et économique.

Un certain nombre de thèses (sur la question nationale, sur la question agraire, sur la démocratie bourgeoise et la démocratie prolétarienne), élaborées par les premiers et deuxième Congrès, demeurent comme la base fondamentale du marxisme dans l’époque actuelle. D’autres donnent d’inappréciables leçons de stratégie et de tactique.

Les textes ont été reproduits d’après les traductions qui ont été faites à l’époque, et qui sont parfois défectueuses. Il ne nous a pas été possible de faire une révision complète, ce qui aurait nécessité un long travail. Or, notre but était de mettre aussi rapidement que possible les documents entre les mains des militants. Certains qui étaient inédits en français, ont dû être traduits.

Ajoutons enfin que les documents des 5e et 6e Congrès de l’I.C. (1925 et 1926) sont facilement accessibles. Ce que le lecteur devra consulter devra consulter sur la période qui suit la mort de Lénine en 1924, c’est avant tout la Critique du projet de programme de l’I.C., de L. Trotsky, dans laquelle toute l’expérience historique et l’activité révolutionnaire des années 1923 à 1928 se trouve examinée à la lumière des principes des quatre premiers Congrès.

Nous sommes persuadés que ce recueil rencontrera un bon accueil dans les rangs de la jeune génération, qui y trouvera l’orientation marxiste et les riches leçons dont elle a besoin.

L’ÉDITEUR.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le dimanche 19 juin 2011 11:30
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref