RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »
Karl Marx et Friedrich Engels, Critique de l'éducation et de l'enseignement
Table des matières

Une édition électronique réalisée à partir du livre de Karl Marx et Friedrich Engels, Critique de l'éducation et de l'enseignement. Introduction, traduction et notes de Roger Dangeville. Paris : François Maspero, 1976, 285 pp. [Une anthologie de Marx-Engels sur l'éducation, l'enseignement et la formation professionnelle]. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, bénévole, professeure à la retraite de l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi.

Table des matières

PRÉSENTATION

 

Le processus de l'aliénation croissante

Dépouillement et mystification

Renversement des idoles et démystification

Production collective et appropriation privée

L'art de plus en plus superstructurel

Lutte idéologique d'abord

Une stricte conception de classe

La profanation capitaliste des œuvres sublimes

L'« éducation » communiste

Et la « culture » ouvrière ?

Un enseignement de classe

Éducation et promotion sociale

L'école de l'oisiveté ou de la niaiserie

L'école du parasitisme

Et les ouvriers ?

 

1. CRITIQUE DE L'ENSEIGNEMENT BOURGEOIS

 

En partant de l'intuition d'un adolescent

Critique de l'enseignement officiel et des examens

Critique de la spécialisation

Promulgation de la loi sur l'enseignement obligatoire pour tous

L'instruction bourgeoise des ouvriers

Signification historique de l'obligation scolaire pour tous

Enseignement professionnel en régime capitaliste

Critique des écoles professionnelles

Le système scolaire français de la fin du siècle dernier

Mesures du gouvernement ouvrier en faveur de l'enseignement

Décadence historique de l'enseignement élémentaire obligatoire

L'échec de la tentative de redressement de la révolution de juin 1848

Le danger permanent du cléricalisme

Critique du programme social-démocrate de Gotha

État, famille, éducation

La sphère privée, source de privilèges et d'oppression

L'inévitable dissolution de la famille

La fallacieuse égalité de promotion sous le capitalisme

Mesures de transition concernant le travail et l'éducation

Les étudiants révolutionnaires : grandeur et misère

Relativité des sciences des sociétés de classes

Formalisme et évolution de l'enseignement

Essor révolutionnaire des sciences et des arts

Développement inégal des superstructures

 

II. LE PROLÉTARIAT, LA CULTURE ET LA SCIENCE

 

Les dessous de la science

Genèse de l'« éducation » communiste

L'espace du temps libre

L'ultime moyen : la concentration

Synthèse universelle

Dialectique du progrès et de l'aliénation croissants

Le prolétariat, classe la plus inculte et la plus féconde

La littérature d'aujourd'hui

Éloge des prolétaires incultes

Le travail capitaliste n'est pas du travail

Science, force du capital

La science, étrangère à l'ouvrier jusque dans la production

La science, instrument d'oppression de classe

Frais de production et d'éducation

Coûts de l'éducation

Gonflement des classes « cultivées »

Baisse générale de tous les frais d'éducation

Superstructures et classes bourgeoises

Promotion sociale de la médiocrité

Le temps libre, base de la civilisation

Condition de l'épanouissement de l'homme : la suppression de la contradiction entre le temps libre et le temps de travail

Critique des déformations universitaires et instinct des masses

Dénouement des antagonismes

 

III. FORMATION INTELLECTUELLE DES TRAVAILLEURS

 

L'homme social, synthèse et somme de l'évolution de toute la nature

Fruits empoisonnés de la division du travail

La base capitaliste de l'éducation de l'avenir

Travail des adolescents et des enfants des deux sexes

L'enseignement général dans la société moderne

Abolition de la division du travail à l'échelle individuelle

Éducation des sens

Communisme et abolition de la division du travail

Socialisation des individus

 

ANNEXE


Retour au texte de l'auteure: Simone Weil, philosophe Dernière mise à jour de cette page le vendredi 4 mai 2007 14:08
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref