RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Paul Éluard (1895-1952)



Poète français (Saint-Denis 1895 - Charenton-le-Pont 1952). Lié aux mouvements d'avant-garde poétiques, comme le dadaïsme (les Animaux et leurs hommes, 1920), puis le surréalisme (Capitale de la douleur, 1926 ; l'Amour, la poésie, 1929), il aspire à rénover les techniques du langage et à trouver un moyen d'accéder à l'inconscient. Poète fraternel, témoin de la souffrance humaine, il lutte contre le fascisme, devient, pendant l'Occupation, le poète de la Résistance (Au rendez-vous allemand, 1944) et s'engage au Parti communiste (Une leçon de morale, 1949). Son œuvre est dominée par le thème de l'amour, auquel il donne une tonalité sensuelle et ambiguë. Sensible à l'art plastique, transposant dans ses poèmes le langage des peintres, avec qui il collabore (les Yeux fertiles, 1936), il compose des anthologies (Donner à voir, 1939), dans lesquelles ses choix personnels expliquent une esthétique où la femme est le médiateur indispensable entre l'individu et l'univers.

© Larousse-Bordas 1998

Retour à l'auteur: Paul Eluard Dernière mise à jour de cette page le Vendredi 08 novembre 2002 08:20
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref