RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Les formes élémentaires de la vie religieuse (1912):
Le système totémique en Australie
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre d’Émile Durkheim (1912), Les formes élémentaires de la vie religieuse. Le système totémique en Australie. Paris: Les Presses universitaires de France, 1968, cinquième édition, 647 pages. Collection: Bibliothèque de philosophie contemporaine.


Carte ethnographique de l’Australie

INTRODUCTION : OBJET DE LA RECHERCHE. Sociologie religieuse et théorie de la connaissance

I. - Objet principal du livre: analyse de la religion la plus simple qui soit connue, en vue de déterminer les formes élémentaires de la vie religieuse. - Pourquoi elles sont plus faciles à atteindre et à expliquer à travers les religions primitives.

II. - Objet secondaire de la recherche : genèse des notions fondamentales de la pensée ou catégories. - Raisons de croire qu'elles ont une origine religieuse et, par suite, sociale. - Comment, de ce point de vue, on entrevoit un moyen de renouveler la théorie de la connaissance.


LIVRE I: QUESTIONS PRÉLIMINAIRES

CHAPITRE I : Définition du phénomène religieux et de la religion

Utilité d'une définition préalable de la religion; méthode à suivre pour procéder à cette définition. - Pourquoi il convient d'examiner d'abord les définitions usuelles.

I. - La religion définie par le surnaturel et le mystérieux. - Critique : la notion du mystère n'est pas primitive

II. - La religion définie en fonction de l'idée de Dieu ou d'être spirituel. - Religions sans dieux. - Dans les religions déistes, rites qui n'impliquent aucune idée de divinité

III. - Recherche d'une définition positive. - Distinction des croyances et des rites. – Défi-ni-tion des croyances. - Première caractéristique : division bipartite des choses en sacrées et en profanes. - Caractères distinctifs de cette division. - Définition des rites en fonction des croyances, - Définition de la religion

IV. - Nécessité d'une autre caractéristique pour distinguer la magie de la religion. - L'idée d'Église. -Les religions individuelles excluent-elles l'idée d'Église ?

CHAPITRE II : Les principales conceptions de la religion élémentaire

I. - L'animisme

Distinction de l'animisme et du naturisme

I. - Les trois thèses de l'animisme : 1º Genèse de l'idée d'âme; 2º Formation de l'idée d'esprit ; 3º Transformation du culte des esprits en culte de la nature

II. - Critique de la première thèse. - Distinction de l'idée d'âme et de l'idée double. - Le rêve ne rend pas compte de l'idée d'âme

III. - Critique de la seconde thèse. - La mort n'explique pas la transformation de l'âme en esprit. -Le culte des âmes des morts n'est pas primitif .

IV. - Critique de la troisième thèse. - L'instinct anthropomorphique. Critique qu'en a faite Spencer; réserves à ce sujet. Examen des faits par lesquels on croit prouver l'exis-ten-ce de cet instinct. - Différence entre l'âme et les esprits de la nature. L'anthropomorphisme religieux n'est pas primitif.

V. Conclusion: l'animisme réduit la religion à n'être qu'un système d'hallucinations .

CHAPITRE III : Les principales conceptions de la religion élémentaire (suite)

II. - Le naturisme

Historique de la théorie

I. - Exposé du naturisme d'après Max Müller

II. - Si la religion a pour objet d'exprimer les forces naturelles, comme elle les exprime d'une manière erronée, on ne comprend pas qu'elle ait pu se maintenir. - Prétendue distinction entre la religion et la mythologie

III. - Le naturisme n'explique pas la distinction des choses en sacrées et en profanes

CHAPITRE IV: Le totémisme comme religion élémentaire historique de la question, méthode pour la traiter

I. - Histoire sommaire de la question du totémisme

II. - Baisons de méthode pour lesquelles l'étude portera spécialement sur le totémisme australien. -De la place qui sera faite aux faits américains

Revenir aux ouvrages de l'auteur Dernière mise à jour de cette page le Jeudi 27 mars 2003 07:27
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref