RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Le citoyen contre les pouvoirs. (1926)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre d'Alain (Émile Chartier), Le citoyen contre les pouvoirs (1926). Paris-Genève, Collection Ressources. Statkine Reprints, 1979. Réimpression de l'édition de 1926, 237 pp.

TABLE DES MATIÈRES:

Introduction

Prologue d'avant-guerre

a) Défensive ou offensive.
b) Déclaration de paix.
c) Sommes-nous en république ?
d) Comme en 1870.
e) L'empire, c'est la guerre.
f) Devoir de l'homme d'État.
g) Abandon à la guerre.
h) Le massacre des meilleurs.
i) Dans l'engrenage.
j) L'alliance Russe

La guerre naît des passions

a) Être français.
b) La politesse envers les nations.
c) Le mot boche.
d) Un peuple n'a pas de caractère.
e) Le fossé d'inimitié.
f) La paix d'abord.
g) « Défense nationale. »
h) On meurt pour son honneur, non pour la patrie.
i) La peur d'avoir peur nous pousse à la guerre.
j) La guerre est la messe de l'homme.

Les hypocrisies de la guerre

a) Comment l'on voit la guerre en beau.
b) L'hypocrisie des gouvernants.
c) Le droit d'aimer la guerre.
d) Si l'homme d'état peut avoir des nerfs.
e) Celui qu'il faut accuser.
f) Ce que les survivants ont à se faire pardonner.

A la guerre, l'homme est oublié

a) Jouir de sa puissance.
b) La majesté des artilleurs.
c) Mauvaise tête.
d) Pour le chef l'homme est un outil.
e) Le chef tue pour être obéi.
f) Le troupier contre ses maîtres.

Négligents et importants

a) L'union sacrée. Sacrifice aux importants.
b) Wilson.
c) Clémenceau et Poincaré.
d) Si Briand est transfuge.
e) Les Berthelot.
f) Jaurès.
g) Polytechniciens bleus et noirs.
h) Peut-on penser selon la guerre
i) Les opinions de l'école de guerre.
j) Prolétaire et bourgeois.

Le citoyen contre les pouvoirs

a) L'inégalité vient des guerres.
b) L'exécutif est prudent par force.
c) L'administration aime les partis organisés.
d) Quand on laisse faire le gouvernement.
e) L'opinion vaincra les partis.
f) Comment toutes opinions sont bonnes
g) Ne pas changer les pouvoirs, les assagir.
h) Le citoyen contre l'homme d'État.
i) Le combisme, ou l'électeur devant l'État.
j) La méfiance paysanne.
k) La vraie force de l'opinion.

Réparer les réparations

a) Le droit se retire de la paix.
b) La victoire ne garantit rien.
c) Conquérir est impossible.
d) Le tzar Poincaré.
e) Les modérés surpris qu'on occupe la Ruhr.
f) La nature des réparations.
g) Les conférences.
h) Ce que peut l'arbitre.

Nulle violence n'est utile en économie

a) L'État ne peut rien contre l'économique.
b) Rendre libre le commerce du travail.
c) L'esprit de révolution.
d) Le communisme.

Cherchons le rendement, non la puissance

a) Que la machine restitue du travail humain.
b) La machine concentre la puissance.
c) Bonnes et mauvaises machines.
d) Les machines changent l'homme.
e) Chercher le rendement, non la puissance.

Soyons avares

a) Lois des échanges.
b) Valeur de l'or.
c) Le luxe obligatoire.
d) Utilités ruineuses.

Les civilisations
a) Civilisations et climats.
b) L'Orient dort selon les rites.
c) La machine s'impose à nous.
d) Après le départ.
e) L'algèbre des dettes.
f) L'État perd l'argent.

Retour au livre de l'auteur: Alain (Émile Chartier) Dernière mise à jour de cette page le mardi 29 mai 2007 19:41
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref